Kongobu-ji

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

金剛峯寺  Temple principal de la secte Shingon et résidence du supérieur de Koya-san, sa porte principale est la partie la plus ancienne du temple (1593) ; l’actuel pavillon principal date du XIXe siècle et l’annexe la plus récente de 1984, à l’occasion du 1150e anniversaire de la mort de Kobo Daishi. Le pavillon principal est décoré de fusuma (paravents coulissants) richement travaillés, représentant paysages et saisons, et exécutés par de grands artistes du XVIIe siècle, notamment de l’école Kano.

Le jardin de pierres de Banyutei (1984) est le plus grand du Japon (2 349 m2). Il est composé de 140 pierres de granit de Shikoku (lieu de naissance de Kobo Daishi) et de gravier blanc de Kyoto, rassemblés pour représenter deux dragons protecteurs s’élevant d’une mer de nuages. Les annexes (Betsuden et Shin-Betsuden) abritent des œuvres plus récentes inspirées du séjour de Kobo Daishi en Chine.

L’entrée comprend un thé et des gâteaux de riz, servis à côté du jardin de pierres.

0736-56-2011 ; www.koyasan.or.jp ; 132 Koya-san ; 8h30-17h