Japon

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Japon
  4. Kansai
  5. Yoshimizu-jinja

Yoshimizu-jinja

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sanctuaire shintoïste

吉水神社 Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce sanctuaire a servi de refuge à plusieurs grandes figures de l’Histoire. Il abrite désormais des rouleaux peints, des armures, des masques nô et des fusuma, des portes coulissantes peintes, datant de cette époque.

Minamoto-no-Yoshitsune, le samouraï et général de légende, s’y réfugia après avoir déclenché les foudres de son frère, le premier shogun de l’époque Kamakura. Après une querelle de succession à Kyoto, l’empereur Go-Daigo installa à Yoshino une Cour rivale et résida au Yoshimizu-jinja pendant la construction de son palais. Le sanctuaire a également accueilli Toyotomi Hideyoshi et les 5 000 personnes qu’il invita pour le hanami (floraison des cerisiers) de 1594.

Du Kimpusen-ji, continuez sur 300 m sur une route secondaire partant sur la gauche (première intersection après la poste) ; elle mène au sanctuaire. Vous profiterez d’une belle vue en retournant au Kimpusen-ji et au point de vue “mille cerisiers d’un seul coup d’œil”.

9h-16h30