Tokei-ji

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

東慶寺  Face à l’Engaku-ji, de l’autre côté de la voie ferrée, le Tokei-ji, un couvent de nonnes à l’origine, a longtemps servi de retraite aux femmes – après trois ans passés ici, une épouse pouvait divorcer de son époux. Il n’y a plus de nonnes aujourd’hui, mais on peut encore voir la tombe de la dernière abbesse dans le cimetière, sous les cyprès.

Le jardin, qui compte nombre d’arbres fruitiers, est d’ailleurs un enchantement aux périodes de floraison. Le sanctuaire compte aussi une maison des Trésors, renfermant notamment des statues bouddhiques et des daruma (figurine votive).

www.tokeiji.com ; 1367 Yamanouchi ; 8h30-17h mars-oct, 8h30-16h nov-fév