Sado Kinzan

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

佐渡金山  Vous devrez vous aventurer sur une montagne abrupte pour rejoindre cette mine, qui produisait autrefois de grandes quantités d’or et d’argent, avant sa fermeture en 1989. Descendez dans les froides profondeurs, où des automates reproduisent les rudes conditions de vie des mineurs. Un peu plus haut, à 300 m, se trouve Doyu-no-Wareto, le lieu initial de l’exploitation à ciel ouvert, où l’on peut encore voir les vestiges des mécanismes. Pas d’accès en transport public.

Demandez la direction de la balade de Kami-Aikawa, qui part du parking n°3 et passe devant plusieurs temples cachés dans une rue ancienne, d’où la vue est magnifique.

0259-74-2389 ; www.sado-kinzan.com/en ; 1305 Shimo-Aikawa ; 8h30-16h30