• Lavra basse

L'avis de l'auteur Lonely Planet

On pénètre dans les catacombes prochesВхід у Ближні печери par l’église de l’Élévation-de-la-Croix (Хрестовоздвиженська церква ; 1700). À l’entrée des escaliers, un stand vend des bougies (3 uah) pour vous éclairer dans les passages souterrains. Il est absolument interdit de prendre des photos dans les deux réseaux de grottes.

Les corps des moines momifiés sont entièrement vêtus, avec, ça et là, un orteil ou un doigt qui dépasse. Des cercueils sont disposés dans des niches le long des tunnels, dans la salle à manger souterraine et dans trois églises souterraines. Parmi les 123 corps se trouvent ceux de saint Antoine, le fondateur du monastère, et de Nestor le Chroniqueur. Les étudiants considèrent ce dernier comme leur saint patron et laissent des bougies près de sa momie pour qu’il leur porte chance lors de leurs examens. Un autre moine éminent, Jean le Grand Souffrant, est enterré ici. Il combattit le péché de chair en s’enterrant à moitié dans le sol tous les ans pendant le carême. C’est pourquoi la moitié inférieure et pécheresse de son corps s’est complètement décomposée, alors que la moitié supérieure, sainte, est restée intacte.

Les touristes ne peuvent pénétrer que dans la première partie des grottes, car de nombreuses zones sont réservées aux pèlerins et aux membres du clergé orthodoxe. Les moines qui gardent l’entrée des tunnels ont généralement un œil infaillible pour repérer les étrangers et les non-croyants.

Lorsqu’il n’y a pas trop de monde, la visite des catacombes s’avère très émouvante. Cependant, les passages étroits et bas ne conviennent pas aux claustrophobes et, lorsque la fréquentation est élevée, la bousculade règne. On prête en effet aux momies des pouvoirs de guérison et les pèlerins se jettent de l’une à l’autre pour leur embrasser les pieds ou les mains. Perdus dans leur extase religieuse, ils agitent leurs bougies dangereusement près de votre visage ou de votre dos. Cette expérience vous laissera des souvenirs inoubliables, mais, si vous voulez la vivre dans le calme, mieux vaut opter pour un jour de semaine.

Les catacombes lointainesF furent les premières à être creusées par saint Antoine et saint Théodose. L’entrée (Вхід у Дальні печери) se fait par l’église de la Conception-de-Sainte-Anne (Аннозачатіївська церква 1679), reliée aux catacombes lointaines par un viaduc. Une partie du réseau de tunnels renferme également des momies de moines et trois églises souterraines. En surplomb de l’église de la Conception-de-Sainte-Anne, on voit les sept coupoles de l’église de la Nativité-de-la-Vierge (Різдва Богородиці церква ; 1696). Sur la droite, l’inhabituelle tour-clocher des catacombes lointaines (Дзвіниця на Дальніх печерах ; 1761) présente un style typique des débuts de l’architecture baroque.

Des catacombes lointaines, il faut longuement remonter la colline jusqu’à l’entrée principale (Вхід до Нижньої лаври) sur la rue Sitchnevoho Povstannya, ou sortir (ou entrer) par l’entrée basse (Нижній вхід до Нижньої Лаври) voisine. Des taxis y attendent parfois, sinon vous pouvez marcher pendant 15 minutes vers le nord sur la Naberejne shossé, assez animée, jusqu’à la station de métro Dnipro.

8h30-16h30) (8h30-16h30)  ;