Marché aux puces

L'avis de l'auteur Lonely Planet

marché

Au cours des dernières années, le vieux Jaffa a subi d’importantes rénovations pour attirer les touristes, et le résultat est plutôt réussi. Pourtant, l’attrait majeur de ce quartier réside toujours dans son marché aux puces, resté pour le moins dans son jus. S’étendant sur plusieurs rues au sud de la tour de l’horloge, le Pishpeshuk ou shuk ha-pishpeshim foisonne de boutiques, de cafés décontractés, de bars animés et d’étals bigarrés où sont vendus vêtements et décoration vintage, curiosités et antiquités.

Les étals et boutiques sont fermés le samedi, mais les cafés, bars et restaurants restent ouverts. Les soirs d’été, des manifestations sont parfois organisées dans les allées centrales.

étals 10h-15h dim-ven ; Dan 10, 18, 25, 41