Mongolie

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Mongolie
  4. Oulan-Bator Улаанбаатар
  5. Mémorial des victimes de la répression politique

Mémorial des victimes de la répression politique

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Улс Төрийн Хилс Хэрэгт Хэлмэгдэгсдийн Дурсгалын Музей. Ce musée peu fréquenté abrite une série d’expositions saisissantes qui relatent les purges communistes des années 1930 – une campagne visant à éliminer les “contre-révolutionnaires”. À cette occasion, les intellectuels furent arrêtés, jugés, puis envoyés dans des camps de travaux forcés en Sibérie ou fusillés. La Mongolie y perdit ses principaux écrivains, scientifiques et penseurs.

L’édifice, quelque peu négligé, abritant le musée, est un des plus anciens d’Oulan-Bator. Il fut le domicile de l’ancien Premier ministre Peljidiin Genden, assassiné à Moscou par le KGB en 1937 pour avoir refusé de procéder aux purges ordonnées par Staline. Ce dernier trouva un exécutant plus docile en la personne de Khorlogyn Tchoïbalsan, dont les purges coûtèrent la vie à plus de 27 000 Mongols, des lamas pour la plupart. Au rez-de-chaussée du musée, on peut voir une reconstitution du bureau de Genden, garni d’effets personnels.

Les explications étant exclusivement en mongol, il peut être judicieux d’être accompagné d’un guide. Le gardien détenteur de la clef du musée disparaît parfois pendant plusieurs jours, de sorte que le musée peut être fermé aux heures d’ouverture ini- tialement prévues.

7011 0915 ; angle Gendeniin Gudamj et Olympiin Örgön Chölöö ; adulte/enfant 3 000/1 000 T ; 10h-17h, fermé sam-dim nov-fév