Mercado artesanal

L'avis de l'auteur Lonely Planet

marché

Centre névralgique du marché d’artisanat, la Plaza de Ponchos se remplit chaque jour de vendeurs qui proposent des articles en laine (tapis, tapisseries, couvertures, ponchos, pulls, écharpes, gants et bonnets), ainsi que des blouses brodées, des hamacs, des sculptures, des perles, des tableaux, des nattes tressées et des bijoux en noix de tagua (ivoire végétal). Le samedi, jour officiel de marché, les étals envahissent les rues adjacentes et près de la moitié du centre-ville. N’hésitez pas à marchander, sans exagération ni agressivité.

À l’extrémité nord du marché, des stands de restauration proposent soupes de poulet ou de tripes cuisinées sur des réchauds, poisson frit, cochon de lait grillé et épis de maïs (mote), à accompagner d’un verre de chicha (boisson à base de maïs ou de manioc fermenté), puisée dans des seaux en plastique.

De juin à août, arrivez le vendredi pour faire vos emplettes avant que les groupes de touristes n’envahissent le marché.

Des pickpockets sévissent sur le marché ; laissez vos objets de valeur à l’hôtel et conservez votre argent en lieu sûr.

Plaza de Ponchos ;