Monastère de Reževići

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère chrétien

L’hospitalité a toujours été de rigueur, dans ces charmants bâtiments en pierre, tout près de la route au nord de Petrovac. Jusqu’au xixe siècle, les Paštrovići laissaient toujours une bouteille de vin pour d’éventuels passants. Le roi Étienne Ier Nemanjic, premier de la dynastie serbe des Nemanjić, compta au nombre de ceux-ci en 1226. Il fonda le plus petit édifice du monastère, l’église de la Dormition (Crkva Uspenja Bogorodice). Les murs sont recouverts de jolies fresques, même si celles de l’église de la Sainte-Trinité (Crkva Sv Trojice ; 1770), restaurées dans les années 1970, ont des couleurs plus éclatantes.