Plage de Sveti Stefan

L'avis de l'auteur Lonely Planet

plage

On vient à Sveti Stefan pour y passer le plus de temps possible allongé, tout en consacrant quelques intermèdes à se rafraîchir dans la mer. Ici, on atteint vite les eaux profondes, car l’inclinaison des montagnes alentour se poursuit sous les flots. Au milieu des petits galets roses de la plage se cachent quelques gros cailloux pas évidents à éviter tant il est difficile de quitter des yeux la vue sur les îles – la plus connue et l’autre, en forme de sous-marin et peuplée exclusivement d’oiseaux.

La plage peu fréquentée du côté de Budva par rapport à la route appartient au complexe hôtelier. Si vous ne voulez pas débourser les 30 € requis pour vous y installer, préférez l’autre côté de la route, où le tarif des chaises longues diminue à mesure que l’on avance. Tout au bout, l’espace est rocailleux, mais vaste et gratuit.