Vieille ville

L'avis de l'auteur Lonely Planet

quartier

Dominant la Mala Plaža, la vieille ville (Stari Grad) est encore largement résidentielle et passablement délabrée – héritage du tremblement de terre de 1979. Cela fait partie de son charme – cette vieille ville a vraiment l’air ancienne, grâce à ses pavés inégaux et le faible éclairage dans les rues. Une pente raide mène à la porte supérieure, où l’on peut voir, dans un petit musée, une collection d’objets romains et ottomans, ainsi qu’une carte en relief de la ville. Une église de 1510, transformée en mosquée en 1693, occupe les lieux ; le minaret en ruine est toujours visible.

Juste devant le musée, une fontaine – en réalité, il s’agit plutôt d’un robinet – est ornée d’une inscription en arabe, d’un croissant de lune et de fleurs gravés dans la pierre.

Le mieux est encore de passer l’après-midi à errer au hasard des ruelles. Où que vos pas vous mènent, vous y profiterez de vues splendides sur Ulcinj et la plage en contrebas.

Il est question depuis ce qui paraît une éternité d’installer un ascenseur entre le petit port d’Ulcinj et la vieille ville, afin de permettre à tous (et pas seulement aux visiteurs dans la force de l’âge) de profiter du charme de ses ruelles. Les habitants ne se font plus trop d’illusions à ce sujet…

.( ; www.ul-museum.me ; 9h-20h mar-dim été, 8h-15h hiver)