• Musée de la Conserve

L'avis de l'auteur Lonely Planet

Ne manquez pas de visiter ce musée, logé dans une ancienne conserverie, car c’est l’un des plus épatants de la ville. Avant le pétrole, il y avait les sardines et Stavanger réunissait alors plus de la moitié des conserveries de poisson de Norvège. En 1922, celles-ci concentraient 50% des emplois de la ville.

Vous saurez ici tout sur les conserves de hareng et de boulettes de poisson, grâce à la présentation des 12 étapes du processus : du salage au fumage, de l’étêtage à la mise en boîte. Les guides sont toujours prêts à répondre aux questions et à faire fonctionner de vieilles machines. Le premier dimanche du mois (et les mardis et jeudis de mi-juin à mi-août), vous pourrez déguster des harengs fumés tout juste sortis des fours. Un bâtiment attenant abrite un café et de vieux logements ouvriers restaurés et meublés dans des styles allant des années 1920 (rez-de-chaussée) à 1960 (étages).

Øvre Strandgate 88a