Musée de la Lèpre

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Si les bâtiments de l’hôpital Saint-Georges datent pour la plupart du XIXe siècle, au Moyen Âge le site était aussi une léproserie. Beaucoup plus agréable que ne le laisse penser son nom, ce musée retrace la contribution de la Norvège à la recherche sur la lèpre, notamment le travail du docteur Armauer Hansen (1841-1912). Il en découvrit le bacille à Bergen en 1873, d’où son nom moderne : la maladie de Hansen.

Lepramuseet ; www.bymuseet.no ; hôpital Saint-Georges, Kong Oscars gate 59 ; 70/35 NOK/gratuit ; 11h-15h mi-mai à août