Musée de Xī’ān

L'avis de l'auteur Lonely Planet

vestiges archéologiques

西安博物馆友谊西路号 Situé dans le plaisant jardin du temple Jiànfú, ce musée donne à voir des reliques mises au jour à Xī’ān au fil des ans : de ravissantes céramiques et des figurines de la dynastie Han, des sceaux et des objets en jade de la période Ming. Au sous-sol, une maquette à grande échelle de la cité ancienne donne une idée de sa splendeur et de sa gloire passées.

La petite pagode de l’Oie sauvage小雁塔 est située sur le même site. Un séisme en a détruit le sommet au milieu du XVIe siècle, mais le reste de l’édifice, haut de 43 m, demeure intact. Le temple Jiànfú fut construit à l’origine en 684 pour le repos de l’âme de l’empereur Gaozong. La pagode, un ouvrage délicat de 15 niveaux décroissants, fut édifiée entre 707 et 709 et abritait des textes bouddhiques rapportés d’Inde par un pèlerin nommé Yi Jin. L’accès au site est gratuit, mais on doit payer 30 ¥ pour monter dans la pagode. Prenez le bus n°610 à la tour de la Cloche ou le n°203 à la porte Sud.

Xī’ān Bówùguǎn ; www.xabwy.com ; 76 Youyi Xilu, 76 ; 8h30-19h mer-lun. ; Xiǎoyàn Tǎ