Musei Archeologici

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musées

Pour les passionnés d’archéologie, deux lieux à visiter. Le Musée Archeologico Comunale Ex Polveriera Guzman est établi dans l’ancien arsenal, bel exemple d’architecture militaire espagnole. Il conserve des témoignages étrusques et romains. Le Museo Archeologico di Cosa À 6 km du centre, ce musée se trouve au sommet d’Ansedonia, sur le site même où ont été découvertes diverses traces d’une ville romaine (vestiges d’un temple, du forum, de quelques maisons, de portes, de thermes et d’une citerne). Les fouilles se poursuivent.

Le Frontone di Talamone sur lequel est représenté le mythe des Sept contre Thèbes a été reconstitué à partir de pièces archéologiques d’un fronton de temple étrusque (seconde moitié du IIe siècle av. J.-C.) retrouvées sur le sommet du Talamonaccio à Orbetello. Il se pourrait que le Museo Archeologico di Cosa l’accueille un jour. Pour l’heure, il fait l’objet d’expositions à travers le monde.

Via Mura di Levante ; 0564 86 03 78 ; 18h-22h sam-dim et fêtes juil-août, 16h-20h sam, 9h-13h et 16h-20h dim et fêtes sept, 16h-19h sam, 10h-13h et 16h-19h dim et fêtes avr-juin, 14h30-17h30 sam et 10h-13h dim et fêtes oct-mars(0564 88 14 21 ; ruines gratuites, musée tarif plein/réduit 2/1 € ; Via delle Ginestre 35 ; variable en fonction de la période, consultez le site