Corée du Sud

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Corée du Sud
  4. Gangwon-do
  5. Observatoire de la réunification de Goseong

Observatoire de la réunification de Goseong

L'avis de l'auteur Lonely Planet

bâtiment historique

Dans un secteur qui faisait partie de la Corée du Nord de 1945 à 1953, cet observatoire est aujourd’hui le plus proche du territoire interdit. Des jumelles (500 ₩/2 minutes) installées sur une terrasse permettent de mieux observer au-delà de la frontière, tandis qu’à l’intérieur une vaste carte détaille (en coréen) les reliefs montagneux et les positions des installations militaires (en rouge pour le Nord et en blanc pour le Sud). Des kiosques vendent de l’alcool, des timbres-poste et des souvenirs de la frontière avec la Corée du Nord, en plus d’assurer le change.

Par temps clair, on aperçoit le Kumgangsan, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest. La route et le chemin de fer vers le Nord ne voient plus aucun passage depuis que la Corée du Sud a suspendu les voyages au Kumgangsan en juillet 2008, après la mort d’un touriste sud-coréen abattu par un militaire nord-coréen.

L’aire de stationnement, encombrée d’échoppes de souvenirs et de restaurants, rompt avec la solennité de l’endroit. De l’autre côté du parking se trouve le Korean War Exhibition Hall (hall d’exposition sur la guerre de Corée).

Goseong Unification Observatory ; 033 682 0088 ; adulte/enfant 3 000/1 500 ₩, parking 3 000 ₩ ; 9h-16h, 9h-17h30 15 juil-20 août