Arco di Druso e Germanico

L'avis de l'auteur Lonely Planet

arc

Presque une excroissance sur le flanc de la Chiesa di Sant’Ansano, ce petit arc romain encadrant la rue éponyme ne ressemble en rien aux arcs de triomphe monumentaux. Sa simplicité et sa modestie sont peut-être dues aux circonstances qui présidèrent à sa construction : la mort par empoisonnement de Julius Caesar Drusus, fils naturel de l’empereur Tibère, en l’an 23 de notre ère. Dans la dédicace, le défunt fut associé à son demi-frère Germanicus, mort en 19. Quelques fragments de l’inscription antique subsistent sur archivolte. L’arc constituait la porte d’accès au forum depuis la Via Flaminia .