La Castellina

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée/palais

Toujours sur la Piazza San Benedetto, cette majestueuse forteresse du XVIe siècle fut commandée par le pape Jules III à Jacopo Barozzi dit le Vignola, l’architecte qui acheva la basilique Saint-Pierre de Rome, pour être la résidence des gouverneurs apostoliques. La Castellina renferme le Museo Civico e Diocesano, la Collezione Massenzi et la Mostra Permanente “Partire per l’al di là”, authentique condensé d’histoire locale, des vestiges provenant des fouilles en cours dans les monts Sibyllins aux magnifiques sculptures sur bois d’époque médiévale. Ne manquez pas la Madonna annunciante en terre cuite polychrome de Jacopo Della Quercia, l’Annunciazione de Luca Della Robbia et les retables, véritables pièces maîtresses de la collection.

L’édifice compte encore de nombreuses salles rehaussées de fresques et quelques restes de son décor originel. Sur la fontaine de la cour, à côté de fragments de peinture murale, se tient une statue en toge que les habitants identifient comme l’effigie de Vespasia Pollia, la mère de l’empereur Vespasien. Au rez-de-chaussée, des cachots portent encore des graffitis gravés par les malheureux prisonniers du Saint-Office.

Vous devrez vous adresser ici pour visiter le cryptoportique romain, ouvert seulement l’été. Cette galerie souterraine destinée à la circulation et au stockage faisait le tour du forum.

. (0743 82 87 11 03 03 ; 10h-13h et 15h-18h mar-dim oct-avr, 10h-13h et 16h-19h tlj mai-sepprès de la Porta Ascolana