Palais d’İshak Paşa

L'avis de l'auteur Lonely Planet

palais

À 6 km au sud-est de la ville, le palais d’İshak Paşa se dresse sur un petit plateau au pied de falaises abruptes. Des minibus (1,50 ₺) s’y rendent depuis le centre. Sinon, les taxis demandent 15-20 ₺ l’aller simple ou 25-30 ₺ aller-retour, avec 1 heure d’attente sur place. Le toit en verre permet de le visiter même quand il pleut.

Construit entre 685 et 1784, le palais combine les styles architecturaux seldjoukide, ottoman, géorgien, perse et arménien. La porte principale ouvragée débouche sur la première cour, ouverte aux marchands et aux invités. Seuls la famille et les hôtes de marque pouvaient pénétrer dans la seconde cour, d’où l’on accède au haremlik (quartier des femmes), au selamlık (quartier des hommes), aux logements des gardes et aux greniers. À l’intérieur, un riche tombeau arbore des sculptures seldjoukides et des bas-reliefs perses ; un escalier conduit aux sarcophages.

Passez le magnifique portail du haremlik menant à la partie résidentielle du palais. Clou de la visite, la magnifique salle à manger se distingue par un mélange de styles : murs surmontés de parements triangulaires seldjoukides, bas-reliefs floraux arméniens, piliers aux chapiteaux finement ouvragés d’influence géorgienne, et des pierres blanches et noires. Vous verrez aussi un hammam et des salles dotées de cheminées en pierre et de fenêtres surplombant Doğubayazıt.

De retour dans la seconde cour, montez l’escalier jusqu’au selâmlık. L’entrée se fait par une salle majestueuse où l’on accueillait les invités avant de les introduire dans la cour des cérémonies, à droite. L’endroit possède une bibliothèque, une terrasse et une jolie mosquée ayant conservé une bonne part de ses bas-reliefs décoratifs (notez l’arbre de la vie) et de ses fresques au plafond.

On distingue au loin les ruines d’Eski Beyazıt, l’ancienne cité, probablement fondée à l’époque ourartéenne, vers 800 av. J.-C. Vous apercevrez aussi une mosquée, une tombe et une forteresse en ruine qui pourrait également dater de cette période (XIIIe-VIIe siècle av. J.-C). Les pics au-dessus du parking offrent une excellente perspective sur le palais, avec Doğubayazıt et le mont Ararat en toile de fond.

İshak Paşa Sarayı ; 5 ₺ ; 8h-19h