Pǎomǎ Shān

L'avis de l'auteur Lonely Planet

montagne

跑马山  Rendu célèbre par le “Kāngdìng Qíng Gē”, une chanson d’amour traditionnelle très connue dans toute la Chine, le Pǎomǎ Shān se gravit aisément à pied. On peut aussi prendre le téléphérique索道  jusqu’à mi-pente, d’où l’on découvre une magnifique vue sur la ville et les monts et vallées alentour. Il faut payer pour emprunter jusqu’en haut le sentier fait de marches et bordé de rubans et de drapeaux de prière, pour atteindre le Pǎomǎ Sì跑马寺 . Sinon, il est possible de décrire une boucle par le nord et de redescendre par un autre sentier.

Dentok Rawo ; 50 ¥.; suǒdào ; aller/retour 30/45 ¥ ; 8h30-18h; Dentok Lhakang ; 50 ¥