Place Hurva

L'avis de l'auteur Lonely Planet

place

Bordée de fast-foods et de bijouteries chics, la place Hurva est un bel espace ouvert au beau milieu du quartier juif, où se retrouvent familles locales, touristes et groupes de jeunes adultes en “voyage culturel” gratuit en Israël.

La synagogue Hurva, récemment reconstruite, borde la place à l’ouest et se visite sur réservation. Des immigrants Juifs polonais achetèrent le domaine à leur arrivée en Terre sainte au début du XVIIIe siècle. L’argent nécessaire à la construction de la synagogue leur fut prêté par les Arabes vivant ici, mais le prêt était assorti d’un taux d’intérêt de 40%. En 1720, lorsque les Juifs ne parvinrent plus à rembourser, les Arabes réduisirent le bâtiment en cendres. Un nouveau nom, Hurva (la ruine), fut attribué à ce qu’il restait.

En 1864, des Juifs lituaniens firent bâtir une nouvelle synagogue ornée de fenêtres cintrées de 12,8 m de hauteur et un plafond en dôme de 24,9 m de hauteur. L’arche (armoire renfermant les rouleaux de la Torah) provenait de la ville ukrainienne de Kherson.

Pendant la guerre de 1948, des soldats juifs s’en servirent comme d’un bunker jusqu’à sa prise et son dynamitage par la légion arabe. Après de longs travaux de reconstruction, le bâtiment a rouvert ses portes en mars 2010.

L’accès n’est possible qu’avec une visite guidée. Les guides vous feront découvrir le sous-sol et les vestiges d’un mikveh (bain rituel de purification) de l’époque du second Temple qui fut découvert pendant la reconstruction. La visite comprend également l’accès au toit, d’où la vue est magnifique sur le quartier juif.

. 02-626 5900 ; www.rova-yehudi.org.il ; tarif plein/étudiant 25/15 NIS ; circuits en hébreu 11h, circuits en anglais 12h tlj sauf sam