L'avis de l'auteur Lonely Planet

cathédrale

La cathédrale de Braga est la plus ancienne du Portugal. Sa construction débuta en 1070, lors de la restauration de l’archevêché, et se termina au siècle suivant. Dans ce vaste ensemble mêlant les styles architecturaux, les connaisseurs pourront reconnaître l’ossature romane, les inspirations manuélines et les mignardises baroques. Le style roman originel – le plus intéressant – se retrouve dans la forme générale du bâtiment, le portail sud et le merveilleux portail ouest. Ce dernier, aujourd’hui dissimulé à l’intérieur d’un porche gothique, est sculpté de scènes médiévales du Roman de Renart. Les plus belles parties externes sont les tours manuélines filigranées et la toiture – œuvre de jeunesse de João de Castilho, qui construira le Mosteiro dos Jerónimos de Lisbonne.

L’entrée se fait soit par le portail ouest, soit sur le côté nord par une cour et un cloître bordés de chapelles gothiques. Dans la cathédrale, on remarque notamment un bel autel sculpté manuélin, une haute chapelle décorée d’azulejos qui retracent la vie du premier évêque de Braga, et deux orgues baroques soutenus par d’énormes satyres et tritons, dont le son résonne lors de la messe dominicale de 11h30.

Attenant à la cathédrale, le trésor renferme des merveilles, comme la délicate Nossa Senhora do Leite (Notre-Dame-au Lait) statue de la Vierge allaitant Jésus, attribuée au sculpteur français Nicolas Chantereine (XVIe siècle). On y voit aussi une croix en fer utilisée lors de la toute première messe célébrée au Brésil en 1500.

Pour pénétrer dans le chœur, le visiteur doit acheter un billet distinct et se joindre à une visite guidée (certains guides parlent anglais) qui permet de voir de près les magnifiques orgues et les stalles dorées. On descend ensuite à la Capela dos Reis (chapelle des Rois) qui abrite les tombeaux d’Henri de Bourgogne et de Dona Teresa (Thérèse de León), parents du premier roi de Portugal, Alphonse Henriques. On rejoint alors la Capela de São Geraldo (chapelle de Saint-Gérald) bâtie au XIIe siècle, mais remaniée au fil du temps et tapissée d’azulejos, puis la Capela da Glória (XIVe siècle), dont l’intérieur fut recouvert au XVIe siècle de motifs géométriques ouvertement mauresques.

www.se-braga.pt ; Rua Dom Paio Mendes