Refugio Nacional de Vida Silvestre Golfito

L'avis de l'auteur Lonely Planet

réserve naturelle

Cette réserve de 28 km2 – à côté de laquelle on peut facilement passer dans la mesure où elle ne bénéficie guère de promotion – englobe la majeure partie des collines escarpées qui entourent la ville. Créée pour protéger le bassin versant de Golfito, elle a permis de conserver de rares espèces végétales, dont plusieurs cycadées (ou “fossiles vivants”), considérées comme les plantes les plus primitives. La réserve abrite également divers oiseaux, les 4 espèces de singes et des petits mammifères.

Elle ne compte aucune infrastructure pour les visiteurs, sauf une route d’accès gravillonnée et quelques sentiers mal entretenus – toutefois, ceux qui n’ont pas le temps de faire une randonnée dans le Corcovado pourront apprécier d’y circuler. À 2 km au sud de Golfito, la route d’accès se dirige vers l’intérieur des terres, passe devant un terrain de football et serpente sur 7 km jusqu’aux tours de radio (Las Torres), à 486 m d’altitude. Elle se parcourt facilement à pied car les voitures sont rares.

Un sentier de randonnée très escarpé part de Golfito, presque en face de l’hôtel Samoa del Sur et conduit, en 2 heures épuisantes, à la route de Las Torres. Le chemin se repère plus facilement à Golfito qu’au sommet.

Enfin, plusieurs sentiers partent de la route de la Playa Cacao, passant par des chutes d’eau et jouissant de panoramas sur le golfe. Ils disparaissent souvent sous la végétation ; procurez-vous une carte et renseignez-vous sur leur état avant de partir.

SINAC bureau à Golfito 2775 2620 ; parking 10 $US ; 8h-16h