Italie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Rome et le Latium
  5. Scavi Archeologici di Ostia Antica

Scavi Archeologici di Ostia Antica

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site archéologique

Facile à rejoindre en train depuis Rome, Ostia Antica est un des sites archélogiques italiens les plus sous-estimés. Les ruines de l’ancien port maritime de Rome étant très étalées, il faut compter plusieurs heures pour les visiter. Ne manquez pas les Terme di Nettuno (thermes de Neptune), l’amphithéâtre et le café antique avec son bar et les restes d’une fresque indiquant le menu.

Ce site est très fréquenté le week-end mais beaucoup plus calme en semaine.

Près de l’entrée, la Porta Romana débouche sur le Decumanus Maximus, principale artère du site, qui rejoint 1 km plus loin la Porta Marina, principale porte de la cité sur la mer.

Dans le Decumanus, les incontournables Terme di Nettuno, des bains publics du IIe siècle, sont l’un des 20 établissements de ce type que comptait la ville. De monumentales mosaïques y ont été mises au jour, notamment celle, superbe, de Neptune sur son char tiré par des chevaux marins. Au centre des thermes, la palestre, vaste cour entourée de colonnades, servait à l’entraînement des athlètes.

À côté des Terme, l’amphithéâtre du Teatro fut construit par Agrippa puis agrandi pour accueillir 4 000 spectateurs.

L’étendue herbeuse située derrière l’amphithéâtre est le Piazzale delle Corporazioni (forum des Corporations), où se tenaient les bureaux des guildes des marchands d’Ostie. Les mosaïques ornant son périmètre – bateaux, dauphins, phare, éléphant – symboliseraient l’activité des commerces correspondants aux bureaux : bateaux et dauphins indiqueraient les transporteurs maritimes tandis que l’éléphant désigne probablement un négoce en relation avec l’ivoire.

Le Forum, principale place d’Ostie, est dominé par les vestiges du Capitolium, temple construit par Hadrien et dédié à Jupiter, Junon et Minerve.

Non loin se tient le Thermopolium, café antique. Avisez le bar, le menu inscrit au mur, la cuisine et le petit jardin où les clients pouvaient se détendre près d’une fontaine.

De l’autre côté de l’avenue se tiennent les vestiges des Terme del Foro (IIe siècle), les plus vastes bains publics d’Ostie à l’époque. Dans les forica (toilettes publiques), on peut voir 20 latrines bien conservées alignées, en toute convivialité, sur un long banc de pierre adossé à une paroi.

Vous trouverez des équipements plus modernes dans le bar-cafétéria doté de toilettes et d’une boutique de souvenirs situé au nord du Decumanus (remontez la Via dei Mulini). Ce bâtiment comprend aussi un petit musée où sont exposés des statues et des sarcophages découverts sur le site.

fouilles archéologiques d’Ostie antique ; 06 5635 0215 ; www.ostiaantica.beniculturali.it ; Viale dei Romagnoli 717 ; tarif plein/réduit 10/6 € ; 8h30-18h15 mar-dim été, horaires réduits hiver