Torri di avvistamento

L'avis de l'auteur Lonely Planet

tours de guet

Situé à un point stratégique de la mer Tyrrhénienne, l’Argentario a toujours été très convoité. Ses tours de guet étaient d’une importance défensive capitale pour la Toscane. Elles furent bâties par les Espagnols, qui avaient uni Orbetello, Porto Ercole, Porto Santo Stefano et Talamone (auxquels s’ajouta en 1602 Porto Longone, sur l’île d’Elbe) dans l’État des Présides, un petit territoire d’une très grande importance militaire.