Tubing

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sensations fortes

Selon la période de l’année et le volume d’eau, la descente en bouée (tubing) du Río Mindo (souvent gris en raison des cendres du volcan Pichincha) peut être très mouvementée. Vous ne flottez pas seul, mais en groupe de cinq ou six bouées solidement attachées les unes aux autres. Un guide est essentiel pour assurer votre sécurité et pour manœuvrer entre les rochers saillants, dans les secteurs peu profonds et sous les branches basses.

Soyez très prudent et ne tentez jamais une descente après de fortes pluies. Tous les tour-opérateurs de la ville peuvent organiser un circuit dans les plus brefs délais ; le prix comprend le transport jusqu’au point de départ. Pendant la saison sèche, certains prestataires préfèrent le Río El Blanco.

6 $/pers, 4 pers minimum