-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Best of
  4. 2014, l’année Shakespeare : 10 lieux à visiter
Best of

2014, l’année Shakespeare : 10 lieux à visiter

Mis à jour le : 23 janvier 2017

Carte

2014 est l’année du 450e anniversaire de la naissance de Shakespeare . C’est le moment de visiter les lieux qui ont marqué la vie et l’oeuvre du Barde.

1. Stratford-upon-Avon, Angleterre

Tout a commencé dans Henley Street, à Stratford-upon-Avon, en 1564. Dans une maison à colombages de cette artère animée d’une ville du Warwickshire, William Shakespeare poussa son premier cri. Cette demeure classique du XVIe siècle, où l’on n’imaginait certainement pas la fabuleuse postérité qui attendait le nouveau-né, est devenue l’une plus célèbres maisons d’Angleterre. Transformée en musée, elle abrite du mobilier d’époque et un jardin d’herbes aromatiques de l’époque Tudor. La ville pourrait tout aussi bien s’appeler “Shakespeare-upon-Avon” car on y trouve le joli cottage d’Anne Hathaway (l’épouse du dramaturge), la Mary Arden’s House (maison de sa mère) et le théâtre de la Royal Shakespeare Company, qui perpétue son héritage littéraire.
La Royal Shakespeare Company est installée dans deux salles de Stratford : le RSC Theatre et le Swan Theatre ; voir la programmation sur www.rsc.org.uk.

2. Vérone, Italie

“Mais doucement ! Quelle lumière jaillit par cette fenêtre ?” Sans doute les flashs de milliers d’appareils-photos ! Le balcon de la Casa de Giulietta à Vérone (Italie) est plus que célèbre. Et, bien que Shakespeare ait planté le décor de sa tragédie dans cette ville, il est peu probable que la cour de cette humble maison du XIIIe siècle ait quelque lien que ce soit avec Roméo et Juliette. Mais pourquoi gâcher le plaisir des touristes en révélant la vérité ? D’autant qu’avec son gigantesque amphithéâtre romain, son Castelvecchio en brique rouge, ses vieilles rues pavées et les méandres de l’Adige, Vérone est des plus romantiques.
L’accès à la cour de la maison de Juliette est gratuit ; on paie en revanche pour entrer dans la maison et se mettre au balcon.


Balcon de la Casa De Giuletta, Vérone. Carlos de Vega

3. Helsingør (Elseneur), Danemark

Le premier château de Kronborg date des années 1420. Il fut édifié sur la pointe orientale de l’île de Zélande pour surveiller le mince détroit de l’Øresund (Danemark). Suite aux ajouts et rénovations ordonnés par le roi Frédéric II à la fin du XVIe siècle, il devint l’une des grandes forteresses de l’Europe de la Renaissance. Réputation qui se répandit à l’évidence comme une traînée de poudre car, au moment d’écrire Hamlet vers 1600, Shakespeare en fit le château de son prince tourmenté. Connu désormais sous le nom d’Elseneur, le château tient son rang d’icône littéraire. Des représentations de Hamlet sont régulièrement données dans l’enceinte de ses murs, et il a vu au fil des ans Laurence Olivier, Derek Jacobi et Jude Law endosser le rôle du célèbre prince danois.
Des trains vont de Copenhagen Central à Elseneur (45 minutes). Kronborg est à 15 minutes à pied de la gare.


Château de Kronborg, Danemark. Benjamin Asmussen

4. Écosse

Macbeth a mauvaise réputation, et pour cause : Shakespeare a dépeint ce roi d’Écosse du XIe siècle sous les traits d’un assassin assoiffé de pouvoir marié à une lady Macbeth dont on ne présente plus la folie. Mais fut-il si vil ? Le Macbeth Trail, circuit touristique inauguré en 2013 et qui relie les lieux de la pièce de Shakespeare à l’homme qui l’a inspirée, pourrait suggérer que non. Le château de Glamis (Shakespeare a appelé Macbeth le “thane de Glamis”), Lumphanan (village de l’Aberdeenshire où il fut tué au combat en 1057) et Cairn O’Mount (où il conduisit ses troupes en se rendant à Lumphanan), tous compris dans le circuit, sont entrecoupés de superbes paysages écossais.
Le château et les jardins de Glamis, à 20 km au nord de Dundee, font l’objet de visites guidées de mars à novembre (www.glamis-castle.co.uk).

5. Maruyama, Japon

Stratford-upon-Avon est loin du Japon ? Qu’à cela ne tienne, on le recrée de toute pièces. En 1997, des architectes du Surrey ont construit un coin d’Angleterre élisabéthaine non loin de Tokyo. Les néons étincelants de la capitale nippone sont presque visibles depuis cette incongruité qu’est le Shakespeare Country Park de Maruyama. Un animatronique à l’effigie de Shakespeare accueille les “fans” du barde dans ce parc composé d’une poignée de maisons à colombages disposées autour d’une pelouse, d’un petit jardin à la française et d’un mini-moulin. C’est avec du chêne britannique d’importation que l’on a reconstruit la maison natale du dramaturge, celle de Mary Arden, ainsi qu’un moulin, selon les méthodes traditionnelles – et antisismiques étant donné leur nouvel emplacement, à 16 000 km de Stratford-upon-Avon.
Le Shakespeare Country Park est à 80 km au nord-est de Tokyo. Son théâtre accueille des pièces de Shakespeare (en japonais).


L'Angleterre ? Non, le Japon ! YoAndMi

6. Alexandrie, Égypte

La pièce Antoine et Cléopâtre se déroule dans tout l’Empire romain, mais les scènes ayant pour décor Alexandrie sont les plus exotiques – et les plus tragiques. Dans l’Alexandrie d’aujourd’hui, les souvenirs de Cléopâtre, reine d’Égypte de 51 à 30 av. J.-C. sont rares. Son palais royal, détruit par des séismes, git au fond du port antique (on réfléchit cependant à la création d’un musée sous-marin) ; le célèbre phare d’Alexandrie, construit par l’un des ancêtres de Cléopâtre sur l’ancienne île de Pharos, est lui aussi sous les eaux. Pour l’heure, le mieux à faire est de se promener sur la Corniche en songeant à ces merveilles du passé englouties par la mer.
Le musée national d’Alexandrie, dans une demeure italianisante de la rue Tariq Al-Horreya, retrace l’histoire de la ville.

7. Mont Parnès, Grèce

Le parc national du mont Parnès n’a rien à voir avec Shakespeare. Mais puisque le Songe d’une nuit d’été a pour cadre principal un “bois en dehors d’Athènes”, sans plus de précisions, pourquoi pas celui-ci plutôt qu’un autre ? C’est en tout cas un endroit absolument enchanteur. Si les faubourgs de la capitale ont fini par grignoter la majeure partie de la campagne environnante, cet ensemble de sommets, de gorges, de grottes, de sentiers et de forêt de pins, à seulement 30 km au nord-ouest, est étonnamment sauvage – et facilement accessible. Grisé par le parfum des pins, marchant au milieu des fleurs sauvages et admirant le mont Karavola (1 413 m), on imagine sans peine Titania et Oberon en train de danser au milieu des arbres.
Le bus n°714 va du centre d’Athènes à Thrakomakedones, d’où un téléphérique conduit au parc national du mont Parnès.


Mont Parnès, Grèce. annie_stru

8. Vancouver, Canada

Shakespeare n’a sans doute jamais entendu parler de cette terre lointaine, et il n’y a en tout cas planté le décor d’aucune de ses oeuvres. Pour autant, Vancouver le fête chaque année comme s’il était un enfant du pays. Tous les étés depuis 1990, le festival Bard on the Beach permet de découvrir ses oeuvres à des prix abordables : deux scènes sont montées au bord de l’eau dans le Vanier Park, et le public profite d’une programmation de pièces, de conférences, et même d’un savoureux barbecue, avec en toile de fond les montagnes, la mer et le ciel. Splendide.
Le festival Bard on the Beach a lieu de juin à septembre au Vanier Park, à Kitsilano ; billets et renseignements disponibles sur www.bardonthebeach.org.


Bard on the Beach, Vancouver. MandyJ

9. Messine, Sicile, Italie

Shakespeare a installé l’intrigue de Beaucoup de bruit pour rien à Messine, dans le nordest de la Sicile. Simple choix de créateur ou beaucoup de bruit pour rien ? En 2002, le professeur sicilien Martino Iuvara a émis l’idée que Shakespeare était en fait originaire de Messine. Selon lui, le jeune noble sicilien Michelangelo Florio aurait émigré en Angleterre depuis ce port méditerranéen, aurait adopté et anglicisé le nom de famille de sa mère (Crollalanza donnant “Shakespeare”), puis aurait épousé Anne Hathaway – une excellente traductrice, ce qui était bien pratique. Vrai ou pas, toujours est-il que lorsqu’il bruine à Stratford-upon-Avon, le port animé de Messine, son soleil, ses pizzas, ses piazzas et ses ferries pour les îles Éoliennes ont certes plus de charme.
Des ferries relient Messine à Villa San Giovanni, sur le continent (20 minutes), et à l’île Éolienne de Lípari (1 heure 30 minimum).

10. Théâtre du Globe, Londres, Angleterre

Le Globe, construit à Southbank, à Londres, en 1599, fut l’un des tout premiers théâtres de la ville – dont Shakespeare était l’un des actionnaires. Il brûla en 1613, pendant une représentation d’Henry VIII (les canons sur scène et les toits de chaume ne font pas bon ménage). Bien que reconstruit à la hâte, il fut démoli en 1644 pour céder la place à des logements. Les croquis du théâtre sont rares. D’après les meilleures approximations, c’était un polygone à ciel ouvert de 20 côtés construit avec des lattes de bois et de l’enduit à la chaux. En 1997, toutes ces idées et estimations ont été rassemblées pour édifier un tout nouveau Globe Theatre, inauguré à seulement 230 m du site de l’original.
La saison théâtrale du Globe court d’avril à octobre ; exposition et visite guidée du site toute l’année (www.shakespearesglobe.com).
 

Best of 2014

Des idées de voyage à pied, en voiture ou en train... à retrouver dans le Best of 2014

 
Photo théâtre Globe : Brian Clift