-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Où faire la fête à Bordeaux ?
Idées de voyage

Où faire la fête à Bordeaux ?

Mis à jour le : 9 février 2017

Carte

On ne le sait ou on ne le dit pas assez : Bordeaux est une ville qui vit la nuit ! Des quais de Paludate à Bacalan, en passant par Saint-Pierre, Saint-Michel et la Victoire, d’innombrables bars à concerts, caves, pubs et boîtes de nuit attirent les noctambules. Découvrez notre sélection des meilleurs lieux pour faire la fête à Bordeaux.

Boire un verre dans un bar à Bordeaux

Mama Shelter

L’œuvre du combo Trigano/Starck a enfin ouvert ses portes à Bordeaux. Un resto branché, des chambres d’hôtel ultradesign et un roof-top surplombant les toits de la ville, pour boire un verre avec vue panoramique. Côté déco, certains trouveront les bouées multicolores un peu trop régressives. Elles se marient pourtant pas mal avec les masques de cartoons à disposition des clients. Les soirées ont tendance à se prolonger, puisque des DJ sets sont régulièrement programmés (surtout du jeudi au samedi soir). Des tarifs parfois un peu élevés, sans doute le prix de l’originalité, et l’assurance d’une soirée hype réussie. (05 57 30 45 45 ; www.mamashelter.com ; 19 rue Poquelin-Molière).

Le Capharnaüm

Du rock mais pas que… Un bar atypique, bien loin de ce que l’on peut trouver habituellement. Ici, on ne cible pas une clientèle précise, place à l’éclectisme culturel, avec concerts, expos, DJ sets ou apéros. Une déco savamment pensée, du vintage classe, une pointe de kitsch par-ci par-là, et des cours de boogie-woogie le dimanche. Quant à l’accueil, il est parfait. (31 rue Bouquière).

La Vie Moderne

Un vieux juke-box, des tubes des années 1980 et une déco à la fois kitsch et vintage. La Vie Moderne, c’est le lieu branché du quartier, même le patron sort de l’ordinaire. Selon l’humeur, calez-vous devant un bon faux feu de cheminée ambiance fifties à l’étage, entouré de vieilles affiches de cinéma des années 1970 ; ou mêlez-vous à la foule autour du bar du rez-de-chaussée. (06 82 07 78 60 ; 72 cours d’Alsace-et-Lorraine).

Le Fiacre

Bar rock et concerts en sous-sol. Depuis 1870, le Fiacre officie dans le quartier Pey-Berland. Un lieu connu et reconnu pour les nombreux groupes de rock qui s’y produisent depuis vingt ans déjà. On notera que le bâtiment est aujourd’hui classé monument historique. (05 56 44 28 04 ; 42 rue de Cheverus).

Le Poisson Rouge Bar

On y vient pour boire un verre de vin accompagné d'un planche de charcuterie, un succulent cocktail, pour voir une exposition, ou simplement y faire la fête. Un espace chaleureux qui ne désemplit pas (09 54 53 21 70 ; www.lepoissonrougebar.blogspot.fr ; 22 rue Saumenude).

Le Wunderbar

Temple du Jägermeister (liqueur à base de plantes médicinales), le Wunderbar est the place to be. De la bonne musique qui s’échappe des platines, une déco dans laquelle on retrouve quelques œuvres des graphistes locaux et une programmation de concerts, de DJ sets à surveiller de près. (09 50 35 02 10 ; 8 rue Mauriac)

La Comtesse

Petit et raffiné, ce bar aménagé comme un salon semble ne jamais désemplir. Autour d’une cheminée, vieilles lampes et fauteuils bridge donnent un côté cosy au lieu. Une ambiance de contes de fées aux lumières tamisées, où la musique laisse une place de choix à l’électro. (05 56 51 03 07 ; 25 rue du Parlement-Saint-Pierre).

Sortir en Club et discothèque à Bordeaux

Stereo Klubs

Ce club gay propose trois ambiances. Entre remix pop et dance (Pop Room), le coin 100% clubbing accueillant régulièrement des DJ internationaux (Circus Room) et l’espace blabla (Chillout Room). (14-18 rue du Commerce)

I.Boat

Le projet parallèle de l'équipe du Batofar parisien. Un ferry de 3 étages amarré dans le port de la Lune et une programmation éclectique et pluridisciplinaire (scène alternative, pop, rock, arts visues et numériques ou clubbing électro. On peut également y manger une cuisine du marché ou spéciale finger food et profiter du pont inférieur et de la vue (05 56 10 48 23 ; www.iboat.eu ; quai Armand-Lalande, bassin à flot n°1).