-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Où sortir à Prague ?
Astuces voyage

Où sortir à Prague ?

Mis à jour le : 5 décembre 2016

Carte

Éclectique, la capitale tchèque déploie un remarquable éventail d’activités culturelles, où danse, concerts, théâtre et cinéma occupent une place de choix.
Si l’attraction phare reste le Printemps de Prague, son festival de musique classique et d’opéra, la ville est également de plus en plus prisée des amateurs de jazz, de rock et de hip-hop

Musique

Classique

L’été, une demi-douzaine de concerts sont proposés quasiment chaque jour à Prague, dotant le splendide paysage urbain d’un agréable fond sonore. Il s’agit souvent de musique de chambre jouée par de jeunes musiciens dans des églises au décor majestueux mais à l’acoustique parfois médiocre (prévoyez un lainage car il y fait frais toute l’année). Bon nombre de concerts sont de piètre qualité ; méfiez-vous en particulier de ceux auxquels appellent les prospectus distribués aux touristes dans la rue. Privilégiez les orchestres professionnels de la ville, qui, eux, ne vous décevront pas. 
Les billetteries ouvrent entre 30 minutes et 1 heure avant le spectacle. Pour le calendrier des concerts classiques, ballets et opéras, consultez les sites www.heartofeurope.cz et www.czechopera.cz.
L’été, les villes thermales de Karlovy Vary (Karlsbad) et Mariánské Lázně (Marienbad) organisent chaque jour des concerts de musique classique, dans un décor de ville thermales avec kiosques et pavillons ornés de colonnades, tandis que la jolie Český Krumlov, en Bohême du Sud, accueille un festival international de musique classique.

Musiques actuelles

La scène pragoise est également très dynamique dans le domaine des musiques actuelles. Tous les genres – rock, métal, punk, électro, industriel, hip-hop… – sont représentés, et des groupes ou des DJ se produisent dans des salles de concerts ou des clubs. La plupart des adresses pratiquent un droit d’entrée de 50 à 200 Kč et restent ouvertes au moins jusqu’à 2h ou 3h, certaines jusqu’à 6h. Des clubs comme le Palác Akropolis et le Roxy accueillent aussi des groupes de rock. Repérez les affichettes en ville.

Jazz

Les clubs de jazz de Prague ont une certaine notoriété, et beaucoup d’entre eux existent depuis des décennies. Le droit d’entrée s’élève d’ordinaire entre 100 et 300 Kč.

Cinéma

Prague compte une trentaine de cinémas, dont plusieurs excellentes salles d’art et d’essai, qui programment des productions tchèques ou des films occidentaux récents. Pour connaître la programmation, consultez la rubrique “Night & Day” de l’hebdomadaire en anglais Prague Post ou le site www.prague.tv.
Si la majorité des films sont projetés en version originale sous-titrée en tchèque (české titulky, ou “tit”), les gros succès hollywoodiens sont le plus souvent doublés (dabing, ou “dab”). La mention anglický titulky signale des sous-titres en anglais.
Il y a normalement deux séances le soir, vers 19h et 21h, mais les multiplexes fonctionnent toute la journée. La plupart des cinémas organisent aussi une projection en matinée le week-end.
Il existe un festival du film français à Prague, le Festival Francouzského Filmu, dont le 17e opus a eu lieu en novembre 2014. Les projections sont prévues dans des cinémas de la ville ainsi qu’à l’Institut français de Prague (www.ifp.cz). Plus d’informations sur le site Internet du festival : www.festivalff.cz (en français).

Théâtre

Prague est connue pour son “théâtre noir”, un art de la pantomime (sans dialogues) mettant en scène des personnages vêtus de costumes phosphorescents éclairés par des ultraviolets, à découvrir dans une demi-douzaine de salles. Les spectacles sont parfois décevants et destinés aux visiteurs de passage. Le site francophone Avant-garde Prague (www.avantgarde-prague.fr) donne la liste des salles où sont joués ces spectacles.
Plus ancienne, et sans doute plus authentique, la tradition des marionnettes se perpétue, et plusieurs spectacles sont donnés dans la ville.
 
La plupart des pièces sont naturellement jouées en tchèque. Cela dit, le festival Fringe (www.praguefringe.com), début juin, programme des représentations dans la langue de Shakespeare. 

Où sortir à Prague par quartier

 

Château de Prague et Hradčany 

Il ne s’y passe pas grand-chose une fois la nuit tombée – votre quête de sorties culturelles sera plus fructueuse dans d’autres quartiers !

Malá Strana

Un choix de lieux à l’atmosphère intimiste, parfaits pour écouter des musiciens.

Staré Město

De nombreuses salles dédiées à la musique classique et des clubs de jazz rétro.

Nové Město

L’opéra d’État et le Théâtre national côtoient des bars sportifs et les clubs à entraîneuses.

Vinohrady et Vršovice

Épicentre de la scène gay pragoise, clubs et bars branchés à foison.

Žižkov et Karlín

Pour des adresses authentiquement rock.

Holešovice

Clubs à la réputation grandissante et lieux expérimentaux.

Bubeneč et Dejvice

Ici, les lieux de divertissement sont rares, mais assister à la diffusion d’un match de foot du Sparta Praha est un véritable spectacle.

Smíchov et Vyšehrad

Quelques salles expérimentales à Smíchov et concerts classiques en plein air à Vyšehrad.

 
 
 

Sélection Lonely Planet

  • Cross Club  La boîte “industrielle” phare, emplie de gadgets mécaniques. 
  • Palác Akropolis Institution accueillant des concerts en tout genre.
  • Roxy Le fleuron de la scène expérimentale, mêlant art, musique et spectacle vivant.
  • Salle Smetana Les œuvres du grand compositeur éponyme dans un décor Art nouveau.
  • JazzDock Club de jazz avec vue sur la Vltava.

Jazz et blues

  • Jazz Republic Des concerts de toutes sortes : rock, blues, reggae, fusion et jazz.
  • AghaRTA Jazz Centrum Outre des musiciens tchèques, cette salle accueille parfois de grands artistes internationaux.
  • Blues Sklep Dans un sous-sol typique de la Vieille Ville, voici le cadre idéal pour des soirées jazzy.
  • Jazz Club U Staré Paní Programme varié de jazz moderne, de soul, de blues et de rythmes latinos.
  • U Malého Glena Bar animé où jouent tous les soirs de dynamiques groupes de jazz ou de blues locaux. 

Cafés concerts

  • Malostranská beseda Un club légendaire où se produisent artistes de cabaret, jazzmen et vieux rockeurs tchèques. 
  • Lucerna Music Bar Ce théâtre ancien, plein de charme, organise des soirées vidéo très années 1990, et accueille des groupes au style éclectique.
  • Rock Café Des groupes majoritairement tchèques, jouant du rock, du métal au folk, en passant par des hommages aux Doors.
  • Fatal Music Club Ce club décontracté de Žižkov ne paie pas de mine, mais il programme des groupes de heavy metal comme des auteurs-compositeurs jouant en acoustique.
  • Vagon Concerts presque chaque soir, qu’il s’agisse d’artistes de blues aux classiques du rock, tous tchèques pour l’essentiel. 
  • Divadelní Klub Ántré Le lieu idéal pour écouter les groupes montants de la scène musicale tchèque à Český Krumlov.

Clubs

  • Cross Club. Club industriel dans tous les sens du terme, avec DJ et concerts.
  • Sasazu. L’un des dance clubs les plus branchés et fréquentés de la ville.
  • Roxy. Le lieu incontournable pour écouter les meilleurs DJ du pays.
  • Radost FX. Ambiance bohème et détendue, et soirées à thème tous les jours.

Musique classique et opéra

  • Théâtre national Un cadre spectaculaire pour assister à un opéra, une pièce de théâtre ou un ballet.
  • Opéra d’État de Prague Opéras et ballets sont donnés dans un magnifique bâtiment néo-rococo.
  • Théâtre des États Le théâtre le plus ancien de Prague, célèbre pour avoir accueilli la première de Don Giovanni dirigée par Mozart lui-même en 1787.
  • Salle Dvořák Siège de l’orchestre philharmonique tchèque, de renommée internationale.
  • Chapelle des Miroirs Dans cette chapelle baroque, étincelant de miroirs décoratifs, des concerts de musique classique ont lieu tous les jours.
  • Théâtre Janáček Théâtre provincial de Brno proposant des opéras et des ballets d’excellente qualité.