-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Voyager seule en Inde, conseils utiles
Astuces voyage

Voyager seule en Inde, conseils utiles

Mis à jour le : 5 décembre 2016

Carte

En Inde, les choses sont un peu plus compliquées que dans d’autres régions du globe pour les femmes et les voyageurs en solo, que ce soit au niveau du code vestimentaire (pour les premières) ou des tarifs (pour les seconds). Comme toujours, un minimum de préparation s’impose. Voici un petit guide et des conseils pour quiconque souhaite s'aventurer seul et surtout au féminin en Inde. 

Le B.a.-Ba du voyageur solo en Inde (femmes, hommes)

L’un des avantages du voyage en solo en Inde tient à ce qu’il permet de se faire plus facilement “adopter” par des familles locales rencontrées en cours de périple, de se lier d’amitié et de mieux comprendre la culture locale. Les gros centres touristiques comme Goa ou le Kerala constituent les meilleurs endroits pour sympathiser avec d’autres voyageurs. Pour trouver quelqu’un avec qui partager la route, consultez Recherche de coéquipiers sur notre forum. 

Tarifs

Les voyageurs en solo sont avant tout confrontés au problème des prix.
Dans les pensions et les hôtels, les chambres simples ne reviennent pas nécessairement beaucoup moins cher que les doubles et certains établissements des catégories moyenne et supérieure n’appliquent même pas de tarif spécial pour les personnes seules.
Tentez néanmoins de négocier.

Sécurité

La majorité des voyageurs solitaires en Inde ne rencontrent jamais de gros problème. Mais, bien sûr, nul n’est jamais à l’abri d’une personne mal intentionnée (indienne ou étrangère).
Des hommes seuls ont été agressés alors qu’ils voyageaient dans des zones isolées, même en plein jour.
Comme partout ailleurs, soyez vigilant et faites preuve de bon sens, sans pour autant sombrer dans la paranoïa.

Transports

Vous réaliserez des économies en partageant à plusieurs taxis, auto-rickshaws et voitures de location.
Dans les bus, les personnes seules peuvent parfois prendre la place du copilote (près du chauffeur) – elle offre une meilleure vue et est pratique pour mettre un gros sac.

Femmes seules en Inde

Malgré l’impression donnée par les films de Bollywood, la société indienne demeure largement conservatrice. Aussi, les voyageuses devront-elles faire attention à leur attitude et à leur tenue vestimentaire, surtout en dehors des villes et des destinations touristiques.

Mises en garde

Vous devrez vous habituer aux regards posés sur vous en permanence.
L'essentiel : 

  • Ignorez les coups d’œil masculins : y répondre ne ferait que les encourager.
  • Des lunettes de soleil, un MP3 ou un livre aident à marquer la distance.

Vêtements

  • Mieux vaut se conformer aux usages indiens pour limiter les tracas.
  • Évitez les chemisiers sans manches, les shorts, les minijupes (couvrez-vous jusqu’aux chevilles), les vêtements moulants ou transparents.
  • Les tenues indiennes font bonne impression et limitent considérablement les risques de harcèlement.
  • Un dupatta (longue écharpe) permet de se protéger des regards indiscrets – et de se couvrir la tête dans les temples.
  • Porter un salwar kameez (ensemble tunique-pantalon traditionnel) vous aidera à vous fondre dans la population.
  • Le kurta (longue chemise) porté par-dessus un pantalon est également pratique.
  • Attention : se vêtir d’un choli (courte blouse ajustée portée sous le sari) et d’un jupon de sari (que beaucoup d’étrangères confondent avec une jupe) revient à sortir à moitié nue.
  • De nombreuses Indiennes portent un bermuda et un T-shirt pour se baigner en public. En quittant la plage, drapez-vous dans un sarong pour regagner votre hôtel.

Santé et hygiène au féminin en Inde

On trouve facilement des serviettes hygiéniques. En revanche, les tampons ne sont disponibles que dans les pharmacies des grandes villes et des centres touristiques (où le choix reste limité). Prévoyez ce dont vous aurez besoin avant de partir hors des sentiers battus.

Harcèlement sexuel

  • De nombreuses femmes sont victimes de gestes ou de propos déplacés au cours de leur voyage en Inde.
  • Il s’agit essentiellement de réflexions salaces et de violation de l’intimité, mais cela peut aussi être des attouchements, qui ont surtout lieu dans les centres urbains et les destinations touristiques.
  • Des femmes se plaignent également d’avoir été bousculées de manière “accidentelle”, voire suivies.
  • Les problèmes surviennent plus fréquemment lors des fêtes ou manifestations exubérantes (et bondées), comme la fête de Holi.
  • Les femmes qui voyagent en compagnie d’un homme risquent moins de se faire importuner.

Précautions utiles

  • Les conseils suivants pourront vous servir au cours de vos déplacements :
  • Coupez court aux conversations avec des inconnus – répondre à des propos saugrenus peut passer pour un encouragement.
  • Si votre interlocuteur s’extasie sur votre physique ou s’enquiert d’un éventuel petit ami, soyez sûre qu’il a des arrière-pensées.
  • Certaines femmes portent une (fausse) alliance ou glissent rapidement dans la conversation qu’elles sont mariées ou fiancées (que cela soit vrai ou non).
  • Si vous avez l’impression qu’un homme vous suit, dites-lui fermement de vous laisser tranquille – assez fort pour attirer l’attention des passants.
  • Un autre moyen efficace pour se débarrasser d’un importun : garder tout simplement le silence.
  • Conformez-vous à la coutume locale qui veut qu’on ne serre pas la main et optez pour un respectueux namaste.
  • Évitez d’arborer des bijoux d’aspect coûteux et de porter des accessoires trop voyants.
  • Avant une séance individuelle de massage, renseignez-vous sur la réputation de l’enseignant ou du praticien. D’une manière générale, une femme doit être massée par une femme. En cas de doute, partez.
  • Dans les hôtels, verrouillez votre porte : le personnel peut frapper et entrer dans la foulée, sans attendre de permission (surtout dans les établissements bon marché).
  • Essayez d’arriver en ville avant la nuit ; ne vous promenez pas seule dans des endroits isolés, même de jour.
  • Ayez l’air sûre de vous en public ; afin d’éviter d’avoir l’air perdue (et vulnérable), consultez vos cartes à l’hôtel (ou au restaurant) plutôt que dans la rue.

Taxis et transports publics

  • Être une femme présente certains avantages. Ainsi, les femmes peuvent passer devant tout le monde pour acheter un billet de train ou de bus. Et dans les trains, des wagons leur sont réservés.
  • Si votre avion arrive en soirée, arrangez-vous avec votre hôtel pour qu’on vienne vous chercher à l’aéroport.
  • Les grandes villes indiennes disposent souvent de services de taxis prépayés comme Easycabs – plus cher que les taxis prépayés normaux, ce système se veut sûr grâce à des chauffeurs triés sur le volet.
  • Si vous choisissez un taxi prépayé standard, donnez le numéro d’immatriculation de la voiture et le nom du chauffeur à un policier de l’aéroport (et ce devant le chauffeur).
  • Ne prenez pas de taxi tard le soir et n’acceptez jamais la présence d’un autre homme que le chauffeur – même si ce dernier affirme qu’il s’agit de son “frère”.
  • Dans le train, les classes les plus chères paraissent plus tranquilles, surtout pour les voyages de nuit.
  • En 3e classe, préférez la couchette supérieure – pour plus d’intimité et pour rester à l’écart d’éventuelles mains baladeuses.
  • Dans les transports, repoussez les gestes déplacés, posez un sac entre vous et votre voisin et, si cela ne suffit pas, donnez de la voix, ou changez tout simplement de place.