Lesotho

Pays aux paysages somptueux, d’une grande richesse culturelle, sûr, abordable, et aisément accessible depuis Durban ou Johannesburg, le Lesotho est cependant une destination sous-estimée. Le contraste avec l’Afrique du Sud est saisissant. Les Basotho ont une personnalité bien à eux et le territoire montagneux présente des différences topographiques extrêmes.
Les habitants de ce pays, alpin pour l’essentiel, vous salueront sur les chemins, du haut de leur cheval et vêtus de leur couverture colorée. Le Lesotho se prête merveilleusement à la randonnée pédestre et équestre – souvent à dos du célèbre cheval basotho. De plus, les infrastructures touristiques des trois parcs nationaux ne cessent de s’améliorer.
Les “basses terres” (à plus de 1 000 m d’altitude) séduiront les amateurs d’artisanat et de culture, tandis que les hautes terres du Sud, du Centre et du Nord-Est, où les cours d’eau traversent des sites jadis habités par des dinosaures, se prêtent à merveille au tourisme d’aventure.

Quand partir

  • Mars-avril Les cosmos violets fleurissent dans les prairies et les températures sont plus fraîches.
  • Juin-août La neige recouvre les sommets et les pistes de ski de l’Afriski Mountain Resort.
  • Septembre Le Morija Arts Festival célèbre la culture sotho et les pêchers en fleur égaient le paysage.

lesotho-cc-sls9

À ne pas manquer

  1. Un séjour au Malealea Lodge, ancien comptoir commercial, pour profiter du paysage montagneux et de la vie villageoise authentique.
  2. Une randonnée équestre ou pédestre dans les hautes terres, en passant la nuit dans une case basotho traditionnelle.
  3. Un verre dans le pub le plus élevé d’Afrique australe, à Sani Top, au sommet du col de Sani.
  4. Le splendide isolement qu’offre le Sehlabathebe National Park.
  5. Une descente en rappel de 200 m le long des Maletsunyane Falls, à Semonkong.
  6. Les prouesses techniques réalisées au Katse Dam.
  7. La beauté à l’état brut du Ts’ehlanyane National Park.
  8. La vue vertigineuse depuis le col de Mafika-Lisiu et d’autres cols (parfois à plus de 3 000 m).
  9. Les empreintes de dinosaures à Leribe (Hlotse), Quthing et Morija.
  10. a Les tapisseries de Teyateyaneng, capitale de l’artisanat.
Mis à jour le : 1 février 2017

À voir à faire en Afrique du Sud

  • Katse Dam Visitors Centre

    point de vue, musée

    À quelques kilomètres à l’est du village de Katse, sur la route principale, le centre des visiteurs...

    Lire la suite
  • Katse Botanical Garden

    jardin

    Ce jardin botanique fut créé à l’origine pour sauver les Aloe polyphylla ou aloès spiralés...

    Lire la suite
  • Major Bell’s Tower

    édifice remarquable

    Cette tour délabrée, près du marché, constitue la principale curiosité de Leribe. Construite en...

    Lire la suite
  • Empreintes de dinosaures de Subeng River

    site historique

    On trouve de nombreuses empreintes de dinosaures à proximité de Leribe, notamment celles de la...

    Lire la suite
  • Empreintes de dinosaures de Tsikoane Village

    site historique

    Cette série d’empreintes de dinosaures se situe dans le village de Tsikoane, à quelques kilomètres...

    Lire la suite
  • Upper Quthing

    quartier

    Sur la colline qui surplombe Lower Quthing, cet ancien centre administratif colonial aux bâtiments un...

    Lire la suite
  • Masitise Cave House Museum

    musée

    Lieu insolite, le Masitise Cave House Museum fait partie d’une ancienne mission construite en 1866...

    Lire la suite
  • Empreintes de dinosaures

    site archéologique

    Une des fiertés de Quthing est le grand nombre d’empreintes de dinosaures découvertes dans les...

    Lire la suite
  • Morija Museum & Archives

    musée

    Bien qu’il ne s’agisse pas d’un musée officiel, ce lieu présente des collections ethnographiques...

    Lire la suite
  • Maeder House Crafts Centre

    centre artistique

    Ce centre d’artisanat est installé dans une mission, près du musée. Si vous passez la nuit...

    Lire la suite