-->

Costa Rica

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Costa Rica
  4. Arenal et basses terres du Nord

Arenal et basses terres du Nord

Nul doute que vous ayez déjà entendu parler de la grande merveille naturelle de la région : le Volcán Arenal, désormais endormi, qu’entourent des champs de lave pétrifiés, un lac splendide et des sources chaudes. Si vous vous aventurez sur les rivières sauvages et dans la jungle tropicale des basses terres du Nord, vous découvrirez un Costa Rica où commerce agricole et conservation écologique convergent dans un même élan vers le développement vert.
Des fincas (plantations) de bananes, de canne à sucre et d’ananas se déploient dans les plaines humides entre la frontière nicaraguayenne et, plus au sud, la Cordillera de Tilarán. Le tourisme à destination des communautés amérindiennes occupe une place importante et génère des revenus complémentaires pour une économie basée depuis toujours sur l’agriculture. Vous pourrez observer un ara, pagayer dans des rapides ou sillonner des lagunes noires comme de l’encre, le tout accompagné d’un guide local, puis aller dormir dans des lodges dont le domaine fait aussi office de réserve privée de forêt tropicale humide. Si les groupes de touristes vous dépriment, venez ici pour vous ressourcer et faire le plein de vie à la campagne et de beauté sauvage.

Quand partir

  • Il n’y a pas de saison sèche dans les basses terres du Nord : les jungles luxuriantes environnant les fleuves de la région, tels le Río Frío et le Río Sarapiquí, sont pluvieuses quasiment toute l’année.
  • Il existe cependant une saison moins humide, allant de janvier à avril. Les précipitations sont alors moindres.
  • Grâce à toute cette pluie, les fleuves et les rivières sont praticables toute l’année, mais leur cours est plus rapide de juillet à décembre.

À ne pas manquer

  1. L’ascension du Cerro Chato dans le Parque Nacional Volcán Arenal, avec au sommet le spectacle des eaux turquoise du lac de cratère.
  2. La vue sensationnelle sur le lac et le volcan depuis les hauteurs d’El Castillo, un village de montagne.
  3. L’observation des spatules et la pêche au tarpon dans les lagunes du Refugio Nacional de Vida Silvestre Caño Negro.
  4. Une descente étourdissante à travers la jungle sur les rapides du Río Sarapiquí.
  5. Une balade autour de votre écolodge près de Puerto Viejo de Sarapiquí pour apercevoir des singes hurleurs, des paresseux, des pécaris et maintes espèces d’oiseaux.
Mis à jour le : 10 février 2017

À voir à faire au Costa Rica

La Laguna de Arenal recèle quantité de petites baies et criques isolées, ainsi qu’une île boisée. Une agence de kayak est installée à l’extrémité ouest du barrage. Restez prudent, car lorsque le vent se lève, il peut être difficile de revenir sur la rive.

  • Ponts suspendus de l’Arenal

    forêt

    À la différence des circuits en tyrolienne, les ponts suspendus de l’Arenal permettent d’explorer...

    Lire la suite
  • La Roca Canyoneering

    canyoning

    Descente de canyons en rappel, tyroliennes, traversée de ponts suspendus, saut au bout d’une liane à...

    Lire la suite
  • Snake Garden

    zoo

    Ce vivarium constitue une excellente option les jours de pluie. Retrouvez-vous nez à nez avec...

    Lire la suite
  • Nature Pavilion

    réserve naturelle, ornithologie

    Dave et Dave, père et fils, accueillent le tout venant dans cette réserve de 4,5 ha au bord du Río...

    Lire la suite
  • Santuario de Mariposas Aguas Silvestres

    réserve de papillons

    Il faut être motorisé pour visiter cette agréable réserve de papillons nichée dans les montagnes....

    Lire la suite
  • Ecocentro Danaus

    ferme aux papillons

    Recommandé par nos lecteurs, ce domaine situé à 2 km à l’est de la ville compte un bon réseau de...

    Lire la suite
  • Arenal Natura

    parc écologique

    À 6 km à l’ouest de La Fortuna, ce parc bien entretenu est le fief des grenouilles, des tortues,...

    Lire la suite
  • El Castillo-Arenal Butterfly Conservatory

    réserve naturelle

    Si le lieu présente l’un des plus grands regroupements de papillons du pays, il tient de bien...

    Lire la suite
  • Sarapiquí al Natural

    ferme

    Dans le hameau de Las Palmitas, Leo Herra accueille ses hôtes dans la ferme familiale, où sont...

    Lire la suite
  • Arenal EcoZoo

    zoo

    Vous rencontrerez ici 36 des espèces de serpents les plus dangereuses au monde. L’EcoZoo accueille...

    Lire la suite
  • Finca Corsicana

    plantation

    La plus grande plantation d’ananas bio au monde fut fondée par les propriétaires de Collin Street...

    Lire la suite
  • Big Forest Hike

    randonnée

    Cette “randonnée extrême” de 2 jours aller-retour entre El Castillo et San Gerardo (près de...

    Lire la suite
  • Frog’s Heaven

    réserve naturelle

    Plus de 20 espèces de grenouilles s’ébattent en liberté dans ce magnifique jardin tropical. La...

    Lire la suite
  • Motmot Jungle

    réserve de papillons

    Haut perché au-dessus du barrage, ce centre d’élevage de papillons est aussi un sanctuaire sauvage,...

    Lire la suite
  • Heliconia Island

    jardins

    Cette “oasis de sérénité”, chef-d’œuvre d’architecture paysagiste, abrite plus de...

    Lire la suite