-->

San José

Même si San José n’est pas une destination touristique envoûtante en soi, elle pourra surprendre agréablement quiconque lui laissera une chance. Avec ses tours en béton quelconques et la cacophonie des coups de klaxon, “Chepe” – comme on la surnomme affectueusement – ne fait généralement pas une très bonne première impression, mais elle recèle des charmes qui en justifient l’exploration.
Prenez le temps de flâner dans ses quartiers historiques, comme le Barrio Amón, où des demeures coloniales ont été transformées en galeries d’art contemporain, restaurants ou hôtels de charme. Faites vos courses en compagnie des Ticos (Costaricains) sur le marché des petits producteurs le samedi et retrouvez la population dans le Parque La Sabana le dimanche ; allez à un concert dans l’un des clubs à l’ambiance endiablée pour danser toute la nuit ou visitez les musées de l’Or, du Jade, des Beaux-Arts et le Muséum d’histoire naturelle. Vous commencerez à comprendre l’attrait multidimensionnel de la plus grande ville et capitale culturelle du Costa Rica.

Quand partir

  • • La saison des pluies dure en principe de mi-avril à décembre.
  • • Le climat de la ville est bien plus frais que celui des régions côtières, surtout la nuit, et les températures en journée affichent généralement entre 21 et 27°C.
  • • La période de Noël est l’une des plus propices à la visite car le tempérament festif des Costaricains s’exprime pleinement à l’occasion du Festival de Luz et des Fiestas de Zapote – des fêtes à ne manquer sous aucun prétexte. À défaut, toutes les saisons se prêtent très bien à la découverte des sites culturels de la capitale.

À ne pas manquer

  1. Les joyaux artistiques anciens et contemporains du Costa Rica au Museo de Oro et au Museo de Arte y Diseño Contemporáneo.
  2. De la musique classique dans le magnifique décor du Teatro Nacional.
  3. La visite de la Feria Verde de Aranjuez, marché de petits producteurs, à la recherche de délicieux produits locaux.
  4. Un concert au Jazz Café, à San Pedro, ou au club tendance El Sótano, dans le centre-ville.
  5. Les explosions de saveurs dans les restaurants chics et les bars tendance du Barrio Escalante, ou la tournée des bars avec les étudiants ticos de San Pedro.
  6. Les exceptionnelles pierres sculptées et les magnifiques poteries exposées dans le nouveau Museo de Jade.
Mis à jour le : 10 février 2017

À voir à faire au Costa Rica

Centre-Est

  • Plaza de la Cultura

    place

    Pour de nombreux Costaricains, cette plaza constitue le cœur géographique du pays. Entourée de...

    Lire la suite
  • Teatro Nacional

    édifice remarquable

    Du côté sud de la Plaza de la Cultura, le Teatro Nacional est le bâtiment public le plus révéré de...

    Lire la suite
  • Museo de Jade

    musée

    Transféré dans un édifice flambant neuf en 2014, ce musée possède la plus grande collection au...

    Lire la suite
  • Edificio Metálico

    édifice historique

    Cet édifice sur deux niveaux, tout en métal, est l’un des plus saisissants du centre de San José....

    Lire la suite
  • Casa Amarilla

    édifice historique

    À l’angle nord-est du Parque España, cette élégante demeure coloniale est occupée par le...

    Lire la suite
  • Museo de Oro Precolombino y Numismática

    musée

    Ce musée abrite une impressionnante collection de trésors précolombiens en or et d’autres objets...

    Lire la suite
  • TEOR/éTica

    musée

    Ce musée d’art contemporain est le lieu de rencontre de la fondation TEOR/éTica, organisme à but...

    Lire la suite
  • Parque Nacional

    parc

    Le Parque Nacional est l’un des plus beaux espaces verts de la capitale. Au centre, l’imposant...

    Lire la suite
  • Museo Nacional de Costa Rica

    musée

    Ce musée, auquel on accède en traversant un superbe atrium en verre abritant un jardin de papillons...

    Lire la suite
  • Estación del Ferrocarril de Costa Rica

    édifice historique

    À moins d’un pâté de maisons à l’est du Parque Nacional se trouve l’ancienne gare du chemin de...

    Lire la suite
  • Plaza de la Democracia

    place

    Entre le Musée national et le musée de Jade, l’austère Plaza de la Democracia a été construite...

    Lire la suite
  • Museo de Arte y Diseño Contemporáneo

    musée

    Communément appelé MADC, le musée d’Art et de Design contemporain occupe le bâtiment de la...

    Lire la suite
  • Parque España

    parc

    Entouré d’une intense circulation, le petit Parque España se remplit d’oiseaux au coucher du...

    Lire la suite
  • Barrio Amón

    quartier

    Au nord et à l’ouest de la Plaza España, cet agréable quartier historique est jalonné d’une...

    Lire la suite
  • Parque Morazán

    parc

    Au sud-ouest du Parque España, le Parque Morazán doit son nom au général Francisco Morazán, qui...

    Lire la suite

Centre-Nord

  • Museo de los Niños & Galería Nacional

    musée

    Ce musée original éveille l’intérêt des enfants pour l’art et la science. Installé dans un...

    Lire la suite
  • Spirogyra Jardín de Mariposas

    jardin

    Ce jardin de papillons, prisé des enfants, abrite plus de 30 espèces – dont des morphos bleus aux...

    Lire la suite

La Sabana

À l’ouest du centre-ville, l’agitation de la cité cède la place à des maisons privées, des immeubles résidentiels et des secteurs commerciaux fréquentés. Au cœur de ce quartier s’étend le vaste Parque Metropolitano La Sabana, centre de loisirs et espace vert bienvenu au milieu du béton de la capitale, qui a la faveur des habitants.

  • Parque Metropolitano La Sabana

    parc

    Ancien site du principal aéroport de San José, ce parc de 72 ha, à l’extrémité ouest du Paseo...

    Lire la suite
  • Museo de Arte Costarricense

    musée

    À l’entrée est du Parque La Sabana, ce musée occupe un édifice de style espagnol qui était le...

    Lire la suite
  • Museo de Ciencias Naturales La Salle

    musée

    Ce Muséum d’histoire naturelle proche de l’angle sud-ouest du Parque La Sabana possède une immense...

    Lire la suite

Centre-Ouest

  • Parque Central

    parc

    Le parc central ressemble davantage à une place laissée un peu à l’abandon qu’à un parc. Au...

    Lire la suite
  • Catedral Metropolitana

    édifice religieux

    À l’est du Parque Central, la Catedral Metropolitana fut bâtie en 1871 après que la précédente...

    Lire la suite
  • Teatro Melico Salazar

    édifice historique

    Du côté nord du Parque Central, ce théâtre fut érigé en 1928. Il porte le nom du célèbre...

    Lire la suite
  • Mercado Central

    marché

    Bien que les Josefinos fassent principalement leurs courses dans les supermarchés, les marchés...

    Lire la suite
  • Annexe du Mercado Central

    marché

    Moins touristique, l’annexe du Mercado Central regroupe des bouchers, des poissonniers et des...

    Lire la suite
  • Mercado Borbón

    marché

    Le Mercado Borbón tend à privilégier les produits alimentaires mais vend aussi un peu de tout (sachez...

    Lire la suite

Los Yoses, Barrio Escalante et San Pedro

  • Museo de Insectos

    musée

    Ce musée possède une importante collection d’insectes, rassemblée par la Facultad de Agronomía de...

    Lire la suite