Inde du Nord : Fêtes et festivals

L'agenda de l'Inde du Nord

La plupart des fêtes suivent le calendrier lunaire indien (système complexe basé sur l'astrologie) ou le calendrier musulman (en avance de 11 jours chaque année, 12 jours les années bissextiles). Ainsi, leurs dates changent tous les ans par rapport au calendrier grégorien. Renseignez-vous localement dans les offices du tourisme sur la date exacte des fêtes, car il serait dommage de vous priver d'un tel plaisir.

Janvier

La fraîcheur d'après-mousson s'attarde dans tout le pays, et il fait même franchement froid en montagne. Le climat agréable ainsi que plusieurs fêtes font de cette période un moment idéal pour visiter l'Inde du Nord (pensez à réserver !). Delhi accueille à cette saison les grandes célébrations de la fête de la République.

L'Inde libre

La fête de la République (Republic Day) commémore la fondation de la République indienne le 26 janvier 1950. C'est à Delhi qu'ont lieu les manifestations les plus impressionnantes, avec notamment un immense défilé militaire sur le Rajpath, suivi trois jours plus tard d'une autre cérémonie militaire, le Beating of the Retreat (« battre en retraite »).

Fête du Cerf-volant

Sankranti, fête hindoue marquant le passage du soleil en Capricorne, est célébrée de diverses façons dans toute l'Inde : dons de bananes, bains dans le Gange ou encore combats de coqs. C'est néanmoins le superbe envol de milliers de cerfs-volants au Gujarat et en Uttar Pradesh qui offre le plus beau spectacle.

En l'honneur de Saraswati

Lors de Vasant Panchami, les hindous s'habillent de jaune et disposent des livres, des instruments de musique et d'autres objets liés aux arts et à la connaissance devant les effigies de Saraswati, déesse du Savoir, afin d'attirer sa bénédiction. Cette fête suit le calendrier lunaire indien et peut avoir lieu en février.

Le plus grand pèlerinage

Il existe plusieurs versions du Kumbh Mela, immense pèlerinage hindou qui a lieu tous les trois ou quatre ans. Toutes cependant attirent une masse impressionnante de fidèles – de l'ordre de dizaines de millions de personnes. Les prochaines immersions dans le Gange lors de cette fête auront lieu à Allahabad (Uttar Pradesh) en janvier/février 2013.

Février

Le climat est agréable dans la plupart des régions (sauf en montagne), et la chaleur de l'été commence à se faire sentir dans le Sud et jusqu'au Bengale-Occidental. On est encore au plus fort de la saison touristique, les bains de soleil comme le ski sont au programme.

Naissance de Mahomet

La fête musulmane d'Id-Milad-un-Nabi célèbre la naissance du prophète Mahomet par des prières et des processions, notamment au Jammu-et-Cachemire. Elle a lieu le troisième mois du calendrier musulman ; les prochaines se tiendront vers le 24 janvier 2013 et le 13 janvier 2014.

Nouvel An tibétain

Losar est fêté quinze jours durant dans tout le pays par les adeptes du bouddhisme tantrique, particulièrement en Himachal Pradesh, au Sikkim, au Ladakh et au Zanskar. Les cérémonies les plus importantes ont lieu les trois premiers jours. Losar se déroule généralement en février ou en mars, mais les dates varient selon les régions.

Ski sur les pentes du Nord

Le Jammu-et-Cachemire (quand la situation politique le permet), l'Himachal Pradesh et l'Uttarakhand offrent de belles occasions de faire du ski et du snowboard aux sportifs de tous niveaux, et à des prix parmi les plus modiques au monde. La saison d'enneigement s'étend en principe de janvier à mars. En pariant sur le mois de février, impossible de se tromper.

Shivaratri

Cette journée de jeûne hindoue rappelle le tandava (danse cosmique de la victoire) de Shiva. Les processions aux temples sont suivies de psalmodies de mantras et d'onctions de lingams (symboles phalliques de Shiva). Shivaratri peut aussi tomber en mars.

Mars

Le dernier mois de la principale saison touristique est marqué par la chaleur un peu partout, tandis que la pluie arrive sur le Nord-Est. Il est plus facile d'observer les animaux sauvages qui « sortent du bois » pour chercher de l'eau. Holi est l'événement phare du calendrier festif.

Holi

C'est l'une des fêtes les plus exubérantes d'Inde du Nord. Les hindous célèbrent l'arrivée du printemps, en février ou en mars d'après le calendrier lunaire, en jetant de l'eau et du gulal (poudre) colorés sur tous les passants. La nuit précédente, des feux de joie symbolisent la disparition de la démone Holika.

Observation de la faune

Lorsque la température grimpe, les sources d'eau s'assèchent et les animaux doivent s'aventurer à découvert pour trouver de quoi s'abreuver – l'occasion rêvée d'apercevoir des éléphants, des cerfs et, avec un peu de chance, des tigres et des léopards. Pour des informations détaillées, reportez-vous et consultez le site Internet www.sanctuaryasia.com.

Naissance de Rama

Lors de Ramanavami, qui peut durer entre un et neuf jours, les hindous célèbrent l'anniversaire de Rama par des processions, de la musique, des jeûnes et des festins, ainsi que des lectures et des représentations du Ramayana. Dans certains temples, on procède même à des cérémonies de mariage entre les effigies de Rama et de Sita.

Avril

La chaleur est installée à peu près partout. On peut alors à la fois bénéficier de tarifs très avantageux et éviter la horde des touristes. Si le Nord-Est est sous la pluie, c'est la meilleure période pour visiter le Sikkim et les hautes terres du Bengale-Occidental.

Pâques

Cette fête chrétienne rappelant la Crucifixion et la résurrection du Christ est célébrée simplement dans les communautés chrétiennes du pays par la prière et de bons repas. Cela n'a rien à voir avec la folie endiablée du carnaval, qui a lieu plus tôt dans l'année, mais l'ambiance est très agréable. Pâques peut aussi tomber en mars.

Naissance de Mahavir

Mahavir Jayanti commémore la naissance du 24e et plus important tirthankara (maître et être éclairé) du jaïnisme. Pour l'occasion, on décore et visite les temples, on fait prendre des bains rituels à des statues représentant Mahavir, on organise des processions et l'on fait des dons aux pauvres. Cette fête peut également se tenir en mars.

Mai

Partout ou presque, il fait chaud, très chaud. Au fur et à mesure que le taux d'humidité, annonciateur de la mousson, grimpe, le rythme des fêtes se ralentit. Les stations de montagne sont cependant animées, et, en altitude, c'est la saison des randonnées d'avant la mousson.

Naissance du Bouddha

Célébrant la naissance du Bouddha, le nirvana (Éveil) et le parinirvana (libération totale du cycle des renaissances), la fête de Buddha Jayanti est paisible et émouvante : les fidèles s'habillent de façon simple, mangent végétarien, vont écouter les enseignements du Bouddha (le dharma), et se rendent dans les monastères et les temples.

Trekking dans le Nord

Mai et juin, les mois qui précèdent les pluies dans les montagnes du Nord, sont une période étonnamment propice au trekking. Le temps est en effet ensoleillé et la température, douce et agréable. Pour randonner à cette époque de l'année, mentions spéciales à l'Himachal Pradesh, au Jammu-et-Cachemire et à l'Uttarakhand ; pour plus de précisions.

La folie des mangues

La mangue étant originaire d'Inde, c'est peut-être pourquoi elle est ici aussi succulente. La saison débute en mars, mais, au mois de mai, le fruit est sucré, juteux à souhait, et présent dans tout le pays. Sur la centaine de variétés qui poussent en Inde, la mangue Alphonso est la reine.

Juin

Juin n'est pas le mois du tourisme en Inde, à moins de randonner dans le Nord. La saison des pluies, ou les chaleurs extrêmes d'avant la mousson, ont commencé partout ailleurs.

 

 

Juillet

À présent, il pleut pour de bon presque partout, et nombre de routes reculées sont inondées. C'est le moment de visiter le Ladakh, où le temps est étonnamment clément, à moins d'opter pour une retraite de méditation de la saison des pluies, une tradition indienne très ancienne.

Fête du Serpent

La fête hindoue de Naag Panchami est dédiée à Ananta, le serpent sur les anneaux duquel Vishnu se reposait entre deux univers. À cette occasion, les femmes retournent dans leurs familles et jeûnent, tandis que les serpents sont vénérés comme des totems qui protégeraient des inondations et autres malheurs. Cette fête a lieu en juillet ou en août.

Frères et sœurs

Lors de Raksha Bandhan (Narial Purnima), les filles attachent des amulettes (rakhi) aux poignets de leurs frères ou de leurs amis garçons pour les protéger au cours de l'année à venir. En retour, les frères offrent des cadeaux à leurs sœurs et promettent de s'occuper d'elles.

Ramadan (Ramazan)

Trente jours de jeûne de l'aube au crépuscule marquent le neuvième mois du calendrier islamique. Les musulmans accordent toute leur attention à Dieu et à leur foi, se concentrant sur la prière et la purification. Le Ramadan débutera vers le 20 juillet 2012, le 9 juillet 2013 et le 28 juin 2014.

Août

Si l'on est encore en pleine mousson, la saison est idéale au Ladakh. Pour certains, rien de tel que de visiter les régions tropicales à cette époque de l'année, car la jungle n'est jamais plus verte ni plus luxuriante que sous la pluie.

Fête de l'Indépendance

Ce jour férié (Independence Day, 15 août) marque l'anniversaire de l'indépendance de l'Inde en 1947. Des célébrations patriotiques ont lieu dans tout le pays : cérémonies de hisser de drapeau (la plus importante a lieu à Delhi), défilés et manifestations culturelles axées sur l'histoire de cette journée particulière.

En l'honneur de l'enseignement du Bouddha

Drupka Teshi commémore le premier enseignement de Siddhartha Gautama, dans lequel il expliqua les quatre nobles vérités à ses disciples à Sarnath. Les célébrations connaissent une ampleur particulière au Sikkim, avec des prières dans le Deer Park de Gangtok et une course de yaks. La fête peut aussi avoir lieu en juillet.

Naissance de Krishna

Les fêtes de Janmastami peuvent durer une semaine à Mathura, lieu de naissance de Krishna ; ailleurs, elles se déclinent de diverses manières : jeûne, pujas (prières), offrandes de douceurs, dessin de rangoli (motifs en poudre de riz) élaborés devant les maisons. Janmastami tombe parfois en juillet.

Id al-Fitr

Les musulmans célèbrent la fin du Ramadan par trois jours de réjouissances, trente jours après le début du jeûne. Prières, emplettes, dons de petits cadeaux et, pour les femmes et les jeunes filles, mehndi (tatouages au henné) sont de mise.

Septembre

Les pluies se font moins fortes (les températures restent toutefois assez élevées), et certains endroits comme le Rajasthan en ont presque fini avec la mousson. La seconde saison du trekking commence au milieu du mois dans l'Himalaya et dure jusqu'à fin octobre.

Naissance de Ganesh

Les hindous célèbrent joyeusement Ganesh Chaturthi, l'anniversaire du dieu à tête d'éléphant. Des effigies de Ganesh en argile sont promenées dans les rues avant d'être immergées en grande pompe dans une rivière, un bassin ou dans la mer. Ganesh Chaturthi peut aussi avoir lieu en août.

Octobre

Les averses mises à part, c'est l'époque où l'Inde recommence à s'ouvrir au tourisme. Le mois d'octobre, aussi appelé saison intermédiaire, apporte son lot de fêtes, un temps généralement clément avec des températures plutôt confortables. Après la pluie, les paysages sont plus verts et plus luxuriants que jamais.

Naissance de Gandhi

Le jour férié de Gandhi Jayanti commémore solennellement la naissance de Mohandas Gandhi, le 2 octobre, avec des prières publiques sur le site de sa crémation à Delhi (Raj Ghat ;). Les écoles, les entreprises et les commerces ferment pour l'occasion.

Que d'eau, que d'eau !

Après les pluies, les cours d'eau sont pleins, alimentant de spectaculaires cascades, qui se réduiront à de simples filets d'eau dans les mois à venir. C'est la bonne saison pour faire du rafting dans certaines régions ; faites un tour sur www.indiarafting.com.

Durga Puja

Le triomphe du Bien sur le Mal grâce à la victoire de la déesse Durga sur Mahishasura, le démon à tête de buffle. Les festivités se déroulent aux mêmes dates que Dussehra, notamment à Kolkata, où des milliers d'effigies de la déesse sont portées en procession puis immergées dans les rivières ou les bassins.

Navratri

La fête hindoue des Neuf Nuits, qui précède Dussehra, célèbre toutes les incarnations de la déesse Durga. Elle s'accompagne de danses particulières et de cérémonies en l'honneur des déesses Lakshmi et Saraswati. Les festivités sont particulièrement ferventes au Gujarat. Navratri se déroule parfois en septembre.

Dussehra

Cette fête bigarrée célèbre la victoire du dieu hindou Rama sur le roi-démon Ravana et le triomphe du Bien sur le Mal. Elle est particulièrement importante à Kullu, où l'on brûle rituellement des effigies de Ravana.

Fête des Lumières

Pendant le mois lunaire de Kartika, en octobre ou novembre, les hindous célèbrent Diwali (Deepavali) cinq jours durant. À cette occasion, ils échangent des cadeaux, et font brûler des feux de Bengale et des lampes à huile (ou suspendent des lanternes) pour illuminer le chemin de Rama revenant d'exil. C'est l'une des plus belles fêtes du pays.

Id al-Adha

Les musulmans commémorent le sacrifice d'Abraham, prêt à immoler son fils pour Dieu, en tuant un mouton ou une chèvre qu'ils partagent avec toute la famille, la communauté et les pauvres. La fête aura lieu vers le 26 octobre en 2012, le 15 octobre en 2013 et le 4 octobre en 2014.

Novembre

Le climat est délicieux dans la plupart des régions. C'est une période propice aux séjours en basse altitude, d'autant que la température est parfaite.

Naissance de Guru Nanak

Nanak Jayanti, l'anniversaire de Guru Nanak, le fondateur du sikhisme, est célébré par des prières, des kirtan (chants de dévotion sikhs) et des processions pendant trois jours, notamment au Punjab et dans l'Haryana. La fête peut également avoir lieu le 14 avril, qui serait la vraie date de naissance de Guru Nanak en 1469.

Muharram

Au cours de ce mois de deuil et de souvenir, les musulmans chiites commémorent le martyre de l'imam Hussein, le petit-fils de Mahomet, événement également appelé Achoura, par de magnifiques processions. Les prochaines célébrations débuteront vers le 15 novembre 2012, le 4 novembre 2013 et le 25 octobre 2014.

Décembre

Le mois de décembre marque le pic de la saison touristique pour cette simple raison que le temps est exceptionnel (sauf en montagne, où il fait froid), le taux d'humidité, bas et l'ambiance, festive.

Mariages

La saison des mariages atteint son apogée en décembre. Au cours de votre périple dans le Nord, vous verrez donc peut-être un baraat (procession du marié), avec cheval blanc et feux de Bengale. Dans tout le pays, musique tonitruante et fêtes spectaculaires sont à l'honneur, et les mariées, qui portent des bijoux en or massif, arborent aussi de superbes mehndi.

Observation des oiseaux

L'Inde compte plus de 1 000 espèces d'oiseaux (dont le flamant rose), et nombre d'entre elles se lancent dans leur migration hivernale entre novembre et janvier ou février. D'excellents sites d'observation des oiseaux émaillent tout le pays. Le site www.birding.in est une bonne source d'informations.

Méharées au Rajasthan

La fraîcheur de l'hiver (novembre à février) se prête idéalement à une randonnée à dos de dromadaire dans les sables du Rajasthan. L'occasion également de découvrir le désert du Thar sous un jour tout nouveau en observant des gazelles, en cuisinant le dîner sur un feu de camp et en campant dans les dunes.

Mis à jour le : 20 février 2014

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Inde du Nord et le Rajasthan