Inde du Nord : Visa

Formalités d'entrée en Inde du Nord

Les Français, Belges, Suisses et Canadiens doivent se procurer un visa avant leur arrivée en Inde. Seuls les citoyens du Népal et du Bhoutan n’ont pas besoin de visa.
Les services consulaires des ambassades de l’Inde à l’étranger ne se chargent plus de délivrer des visas. En France, les demandes sont traitées par VF Services (UK) Limited (08 92 23 03 58 ; www.vfs-in-fr.com ; 42-44 rue de Paradis, 75010 Paris), en Belgique et en Suisse, par VFS Global (Belgique http://in.vfsglobal.be ; 350 av. Louise, 1er ét., B-1050, Bruxelles ; Suisse (http://in.vfsglobal.ch ; Weststrasse 2, 3005 Berne).
Au Canada, les demandes doivent être présentées dans les centres BLS International (1 613 686-4352 ; www.blsindia-canada.com ; 1000 rue Sherbrooke Ouest, Montréal, H3A 3R7). Les sites Internet des représentations de l’Inde à l’étranger vous réorienteront vers les services appropriés.
Votre passeport doit être valide plus de 6 mois après la fin de votre séjour en Inde et comporter au moins 2 pages vierges.

Modalités d’entrée

En 2009, les règles d’obtention des visas ont été durcies, car de nombreux étrangers travaillaient en Inde avec un simple visa de tourisme. Ces règles sont toutefois susceptibles de changer. 
La plupart des voyageurs, dont les ressortissants de l’Union européenne, les Suisses et les Canadiens, peuvent obtenir un visa touristique de 6 mois.
Les visas pour étudier ou travailler en Inde sont assortis de conditions strictes (renseignez-vous auprès de l’ambassade d’Inde de votre pays).
Les visas touristiques sont valables à compter de leur date d’émission et non de la date de votre arrivée  en Inde. Vous pouvez rester  un maximum de 180 jours dans le pays.
Il faut actuellement fournir 2 photos d’identité avec votre demande de visa ; elles doivent être en couleur et mesurer 5,08 x 5,08 cm.
Pour obtenir un visa, il faut en principe présenter un billet aller-retour ; ce n’est pas toujours le cas dans les faits (renseignez-vous à l’avance).
Les visas sont facturés en devise locale, et à leur coût s’ajoutent parfois des frais supplémentaires (informez-vous sur les tarifs en vigueur auprès des services consulaires d’Inde dans votre pays).
Les personnes d’origine indienne qui détiennent un passeport d’un autre pays (à l’exception des ressortissants du Pakistan et du Bangladesh) peuvent obtenir des visas de longue durée.
Pour les visas d’une durée supérieure à 6 mois, vous devez vous faire enregistrer au Bureau régional d’enregistrement des étrangers (Foreigners’ Regional Registration Office, FRRO ; 011-26711443 ; frrodil@nic.in ; Level 2, East Block 8, Sector 1, Rama Krishna (RK) Puram, Delhi ; h9h30-15h lun-ven) à Delhi dans les 14 jours qui suivent votre arrivée en Inde. Renseignez-vous lors de votre demande.

Entrées multiples

La loi interdisant aux étrangers d’entrer en Inde dans les 2 mois suivant leur dernière sortie du pays a été abandonnée fin 2012. Cela permet aux touristes en voyage dans le sous-continent indien ou en Asie du Sud de se déplacer librement entre l’Inde et ses pays frontaliers. Cependant, cette loi sur l’intervalle de 60 jours s’applique toujours aux citoyens chinois, pakistanais, irakiens, iraniens, afghans, bangladais et soudanais.

Prorogations de visa

L’Inde a toujours été très strict concernant les prorogations de visa. Au moment de la rédaction de ce guide, le gouvernement n’accordait des prorogations que dans des circonstances exceptionnelles, telles que urgences médicales ou vols de passeport survenus juste avant que le voyageur quitte le pays (avant la date d’expiration du visa).
Si vous avez besoin de prolonger votre visa pour l’une de ces raisons, vous devrez contacter le Bureau régional d’enregistrement des étrangers (FRRO) à Delhi, qui s’occupe également des prorogations et des remplacements de visa en cas de perte/vol d’un passeport. Les bureaux régionaux du FRRO délivrent plus difficilement des prorogations de visa. 
En admettant que vous répondiez aux critères d’attribution drastiques, le FRRO délivre gratuitement des prorogations pour une durée de 14 jours. Munissez-vous de votre billet d’avion de retour, d’une ou deux photos d’identité et d’une photocopie de votre passeport (pages d’identité et du visa). Notez que ce système vise surtout à vous permettre de quitter promptement le pays en respectant la procédure officielle. En aucun cas il n’est destiné à vous octroyer deux semaines de vacances supplémentaires.
 

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Inde du Nord et le Rajasthan