Indonésie

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Indonésie
  4. Moyens de paiement

Indonésie : Moyens de paiement

Argent en Indonésie

Cartes bancaires

Dans les grandes villes et les zones touristiques (comme Bali), les hôtels et restaurants de catégories moyenne et supérieure acceptent les cartes bancaires, tout comme les boutiques haut de gamme et les bureaux des compagnies aériennes.
Les cartes MasterCard et Visa sont les plus couramment acceptées, suivies de loin par American Express. Elles permettent de retirer de l’argent dans de nombreux DAB et banques. 
En dehors des villes, votre carte bancaire sera rarement utile.
Avant votre départ, informez votre banque que vous partez à l’étranger, afin qu’elle ne bloque pas votre compte à la première utilisation de votre carte de crédit, suspectant une fraude. Renseignez-vous aussi sur les taux pratiqués lors des retraits d’argent à l’étranger.

Change

Le dollar US est la devise étrangère la plus largement acceptée en Indonésie. L’euro ne peut être changé que dans les régions les plus touristiques de Bali et Java. Dans les régions peu touristiques, les banques n’acceptent parfois que les billets neufs de 100 $US ou n’assurent aucun service de change.
Il y a des bureaux de change plus ou moins honnêtes. Les mentions “official” ou “licensed” ne veulent rien dire.
Pour éviter de vous faire escroquer en changeant de l’argent, suivez ces recommandations :

  • Vérifiez le taux de change actuel sur Internet. Ceux qui proposent un taux inférieur trouvent leur profit ailleurs.
  • N’allez que dans les banques et les bureaux 
  • de change des aéroports 
  • ou les plus réputés.
  • Évitez tout bureau proposant des taux de change trop intéressants 
  • ou ne réclamant aucun frais ou commission.
  • Évitez les “stands” de change dans les rues.

Parmi les escroqueries les plus fréquentes figurent les calculatrices trafiquées, les tours de passe-passe et les “erreurs” dans les taux affichés. Ne donnez jamais vos espèces avant d’avoir vérifié que vous avez reçu le montant exact, même si on vous le demande.
Faites un retrait auprès d’un distributeur pour obtenir des roupies. Le taux de change est assez bon et cela vous évitera de transporter une grosse somme d’argent. Assurez-vous avant que les frais facturés par votre banque ne sont pas exorbitants.

Distributeurs automatiques de billets (DAB)

La plupart des DAB (ou ATM en anglais, pour Automated Teller Machines) sont de plus en plus courants dans tout le pays. Ils acceptent désormais les cartes des principaux réseaux bancaires internationaux.
Les retraits sont plafonnés : la limite va de 2 000 000 à 500 000 Rp – à garder en tête si vous souhaitez retirer une somme importante pour limiter les frais.
Certains DAB arborent un autocollant indiquant qu’ils ne distribuent que des coupures de 50 000 ou de 100 000 Rp, sur lesquels il est souvent difficile d’obtenir de la monnaie.
Prenez une réserve de roupies pour voyager hors des villes et des régions touristiques, car les distributeurs sont moins nombreux et parfois hors service.

Espèces et chèques de voyage

Conservez toujours assez d’espèces sur vous (dans une ceinture adéquate) pour pallier tout imprévu financier.
Les chèques de voyage sont quasi impossibles à changer et/ou à utiliser.

Pourboires

Aucun montant précis n’est attendu en Indonésie. Si le service est correct, il convient de laisser 5 000 Rp ou au moins 10% de l’addition.
La plupart des hôtels et restaurants de catégories moyenne et supérieure ajoutent 21% à l’addition pour les taxes et le service (le plus plus). Ce montant est (en principe) redistribué au personnel de l’hôtel.
Si vous pensez qu’une personne mérite un pourboire, donnez-le-lui directement.
Vous pouvez aussi remercier les bons chauffeurs de taxi, les guides, les masseurs et les vendeurs de bière sur la plage ; 5 000 Rp-10 000 Rp est alors une somme généreuse.

Mis à jour le : 22 novembre 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Indonésie