Japon

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Japon
  4. Avec des enfants

Japon : Avec des enfants

Visiter le Japon en famille

Les Japonais adorent les petits. Vous les entendrez d’ailleurs souvent leur dire qu’ils sont kawaii (mignons).

Activités

La plupart des villes et agglomérations disposent de petites aires de jeux et de parcs où pourront s’amuser les plus petits.
Les enfants un peu plus grands apprécieront certainement ce qu’aiment les petits Japonais de leur âge : salles de jeux vidéo, parcs d’attractions, quartiers commerçants et cinémas (les films sont généralement projetés en anglais). Certains aimeront peut-être aussi, comme leurs parents, les sanctuaires, les temples et les musées.
Enfin, il y a toutes les activités de plein air : randonnée, ski/snowboard et sports nautiques.

Alimentation

Si vos enfants sont difficiles, l’alimentation peut poser problème.
Si vous allez dans un restaurant de gastronomie kaiseki (haute cuisine), demandez à votre hôtel de téléphoner au préalable pour faire préparer des plats au goût des enfants. Faites de même si vous comptez manger dans un ryokan.
Si nécessaire, demandez à votre hôtel d’écrire en japonais les restrictions alimentaires ou allergies de vos enfants.
On trouve au Japon quantité de restaurants dits “familiaux” qui servent des plats occidentaux (pizza, poulet frit, frites), ou proposent des menus enfant (que l’on appelle parfois o-ko-sama ranchii). Les shokudo (petits restaurants bon marché) proposent aussi des plats susceptibles de plaire aux enfants.
La plupart des supermarchés proposent de la nourriture pour bébés. L’aide d’un employé peut être utile pour déchiffrer le contenu.
Si vos enfants refusent de manger japonais, pas d’inquiétude : les grandes villes abondent en restaurants internationaux, et l’on trouve des fast-foods même dans les petites agglomérations. Avant de vous rendre dans les zones rurales, faites des provisions dans un supermarché.

Équipements

On trouve des espaces-bébés dans certains lieux publics (grands magasins, gares principales…).
La plupart des hôtels (à l’exception des ryokan, où ils sont plus rares) disposent de lits pour bébés, que l’on peut réserver.
Des chaises hautes sont disponibles dans de nombreux restaurants (sauf, bien sûr, dans ceux où l’on s’assied tout simplement par terre).
Des agences de baby-sitting existent dans la plupart des grandes villes. Seul obstacle, évidemment : la langue.

Tout-petits

On trouve très facilement des couches jetables. La photo sur le paquet indique en principe si elles sont pour filles ou garçons. Biberons, lingettes et médicaments sont en vente dans les grandes pharmacies.
S’il n’est pas d’usage d’allaiter en public, cette pratique, dans un coin tranquille d’un parc, en couvrant l’enfant d’un châle, n’attire pas de regards réprobateurs. Certains grands magasins, hôpitaux et sites publics disposent
de salles où les mères peuvent allaiter.

Comment circuler avec des enfants

La plupart des trains et des bus sont équipés de yusen zaseki (places prioritaires réservées aux personnes âgées, aux handicapés, aux femmes enceintes ou aux jeunes enfants).
Il n’y a généralement pas de siège-auto dans les taxis. La plupart des agences de location de voitures vous en fourniront un si vous le demandez à l’avance.
En principe, les villes sont d’accès facile avec une poussette. Les gares ferroviaires et beaucoup de grands bâtiments sont équipés d’ascenseurs. Toutefois, nombre de sites tels que les temples et les sanctuaires n’ont pas de rampe d’accès. L’absence relative de trottoirs en dehors des artères principales pose particulièrement problème à Kyoto. Par chance, les conducteurs japonais sont prudents !

À ne pas manquer

Temples, jardins et sanctuaires finissent par lasser même les enfants les plus patients. Voici quelques suggestions de divertissements plus… dynamiques.
Parcs d’attractions Le Japon est réputé pour ses parcs d’attractions, dont le célèbre Disneyland de Tokyo et le parc Universal Studios Japan.
Trains Les enfants vont adorer les trains japonais, qu’il s’agisse de prendre le shinkansen ou simplement de l’observer depuis le quai.
Salles de jeux vidéo Par temps de pluie, les salle de jeux vidéo (on en trouve dans les centres commerciaux de tout le pays) peuvent vous sauver la mise.
Shotengai Les boutiques à 100 ¥ et les salles de jeux vidéo des shotengai (rues commerçantes) des centres-villes occuperont les enfants.
Ski et snowboard Si vous voyagez au Japon en hiver, parions que vos enfants se régaleront sur les pentes enneigées.
Plages Si les plus belles plages du pays sont à Okinawa, vous en trouverez de très correctes sur les côtes de la plupart des îles de l’archipel.

Le top des régions à voir en famille

Tokyo

Disneyland ainsi que les quartiers de Shibuya et Harajuku, véritables royaumes de la jeunesse, ne sont que quelques-uns des innombrables attraits de la capitale pour les enfants.

Kansai

Nara possède un parc gigantesque peuplé de daims, ainsi que des curiosités étonnantes comme le Daibutsu (Grand Bouddha). Il y a même un restaurant où les enfants peuvent déjeuner tout en jouant avec un train électrique géant.

Okinawa et les îles du Sud-Ouest

Sable blanc, eau délicieusement chaude, coraux magnifiques… Si le temps ne se prête pas au snorkeling, vous pourrez emmener vos enfants visiter l’un des plus beaux aquariums du monde.

Kyoto

Balade à vélo dans les ruelles, pique-nique au bord de l’eau et randonnée dans les collines sont autant d’activités qui plairont aux enfants. Kiyomizu-dera est l’un des temples les plus adaptés au jeune public.

Sapporo et Hokkaido

Si vos enfants aiment skier ou faire du snowboard, la poudreuse des montagnes de Hokkaido les comblera de bonheur.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Japon