Japon

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Japon
  4. Moyens de paiement

Japon : Moyens de paiement

Argent au Japon

Le pays où l'argent liquide est roi

Au Japon, on paie en yens sonnants et trébuchants ! Si les cartes de crédit sont de plus en plus courantes, les espèces demeurent très fréquemment utilisées et les chèques de voyage sont rarement acceptés. Hormis dans les grands magasins, les grands hôtels et les principales billetteries JR, mieux vaut toujours un montant suffisant en liquide.
Si vous n’avez pas de CB, emportez quand même quelques chèques de voyage au cas où. Comme dans beaucoup d’autres pays, le dollar US reste la devise no 1 pour les opérations de change et les chèques de voyage.
Le système postal japonais a récemment relié ses DAB aux réseaux internationaux Cirrus et Plus, suivi par les supérettes de la chaîne 7-Eleven. Retirer du liquide est donc moins compliqué qu’autrefois. Cependant, il vaut toujours mieux emporter des devises étrangères en espèces en plus d’une carte de crédit. Vous pouvez aussi prévoir des chèques de voyage pour plus de sûreté.

Distributeurs automatiques de billets (DAB)

Les distributeurs automatiques de billets sont légion au Japon mais la plupart refusent les cartes étrangères. Même lorsqu’un DAB porte les logos Visa et MasterCard, il n’accepte souvent que les cartes japonaises attachées à ces deux réseaux.
Les DAB de la Poste, en revanche, fonctionnent avec les cartes appartenant aux réseaux internationaux Visa, Plus, MasterCard, Cirrus, American Express, Diners Club, Discover et China Unionpay. Vérifiez le logo apposé sur votre carte. Même les plus petits villages nippons possèdent un bureau de poste, qui est presque toujours équipé d’un DAB.
Attention, les DAB de la poste ne fonctionnent qu’avec des cartes bancaires ou de débit – vous ne pouvez donc pas utiliser des cartes de crédit différé, mêmes dotées d’un code d’identification personnel.
Les DAB de la poste sont généralement accessibles de 9h à 17h en semaine et de 9h à 12h le samedi. Ils sont fermés le dimanche et les jours fériés. Dans certains grands bureaux de poste, ils sont ouverts plus longtemps. Les postes centrales des grandes villes restent ouvertes presque 24h/24. 
Les supérettes 7-Eleven sont désormais reliées aux réseaux internationaux de distributeurs de billets, et acceptent souvent des cartes bancaires que les DAB de la poste refusent parfois pour une raison ou une autre. Elles sont ouvertes 24h/24. Si vous ne trouvez pas de bureau de poste ou que votre carte ne fonctionne pas dans les DAB postaux, demandez autour de vous où se trouve un 7-Eleven (prononcez à la japonaise, “séboun éréboun”).
Les DAB de la Citibank Japan (www.citibank.co.jp/en/banking/branch_atm/index.html) acceptent également les cartes internationales. C’est une bonne solution de dernier recours. La liste de ses succursales au Japon figure sur le site Internet.
Enfin, avant de partir, vérifiez que votre carte bancaire fonctionne à l’étranger et pensez à avertir votre banque : certaines désactivent les cartes sur lesquelles des débits sont faits à l’étranger, les pensant volées.
Lors de nos recherches, les cartes Maestro délivrées hors de la zone Asie/Pacifique n’étaient plus utilisables dans les DAB japonais. Renseignez-vous sur l’évolution de la situation auprès de l’ambassade.

Cartes de crédit

Au Japon, mieux vaut ne pas trop compter sur sa carte de crédit, sinon pour retirer de l’argent. La carte Visa sera la plus utile, suivie de MasterCard, Amex et Diners Club. Notez aussi que les cartes Visa permettent d’obtenir des avances en liquide auprès de la banque Sumitomo Mitsui, mais pas forcément dans toutes ses agences.

Pourboires

Le pourboire n’est pas d’usage au Japon. Pour exprimer votre gratitude, offrez un cadeau plutôt que de l’argent. Si vous souhaitez toutefois faire un présent en espèces, placez d’abord l’argent dans une enveloppe.

Transferts internationaux

Pour recevoir de l’argent depuis l’étranger, vous devez d’abord trouver une banque japonaise ayant des accords avec la banque émettrice : pour cela, adressez-vous à l’agence principale d’une grande banque ; même si celle-ci n’a pas passé ce genre d’accord, les employés sauront généralement vous dire où aller. Communiquez ensuite les coordonnées précises de la banque japonaise à votre banque, en précisant le nom, l’agence et l’adresse, ainsi que le code SWIFT ou BIC. Une avance sur carte de crédit est souvent plus pratique.

Mis à jour le : 22 novembre 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Japon