-->

Myanmar

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Myanmar
  4. Nord du Myanmar

Nord du Myanmar

Pourquoi y aller

Mosaïque de minorités ethniques, le Nord donne l’occasion d’explorer des régions figurant parmi les moins visitées du pays. Si la majeure partie de ce vaste territoire isolé et escarpé reste interdite, deux itinéraires principaux sont accessibles. L’un grimpe de Mandalay à Pyin Oo Lwin, la capitale d’été durant l’époque coloniale, puis traverse le plateau shan jusqu’à Lashio. Les fraîches soirées reposent agréablement de la chaleur des plaines, tandis que des randonnées permettent de découvrir des villages palaung et shan. L’autre parcours autorisé consiste à faire une croisière sur l’Ayeyarwady (Irrawaddy) : comptez près d’une semaine de Bhamo à Mandalay avec des escales en chemin, mais des itinéraires plus courts partent de Katha. La lente descente du fleuve permet de croiser les habitants. L’extrême Nord est encore plus difficile d’accès car, loin au-delà de Myitkyina, se dressent les sommets enneigés de l’Himalaya birman.

Quand partir

  • Novembre-février La meilleure période pour une croisière sur l’Ayeyarwady, avec des températures agréables et un niveau des eaux assez haut.
  • Mars-mai La fraîcheur sur le plateau shan permet d’échapper à la chaleur torride.
  • Septembre-octobre Malgré la pluie, c’est l’époque la plus propice pour marcher dans les montagnes de l’extrême Nord.

À ne pas manquer

  1. Des promenades jusqu’à des villages shan et palaung au départ de l’ancienne cité royale d’Hsipaw
  2. Une croisière en aval de l’Ayeyarwady à partir de la jolie Bhamo, et la découverte de bourgades méconnues en chemin
  3. L’air frais et l’architecture coloniale de Pyin Oo Lwin, capitale d’été de la Birmanie britannique
  4. Les traces de George Orwell dans Katha
  5. Les montagnes du nord de l’État shan et la ville de Namhsan, entourée de plantations de thé
  6. Le Iac Indawgyi et la pagode Shwe Myitsu, dont l’atmosphère sereine fait oublier la mauvaise route
  7. Le train brinquebalant qui traverse le viaduc de Gokteik, le plus long pont ferroviaire du Myanmar
Mis à jour le : 1 février 2017

À voir à faire au Myanmar

Au centre de la ville, la Purcell Tower, une tour d’horloge de 1936, rappelle Big Ben avec son carillon qui sonne toutes les heures. Vers 6h, les haut-parleurs de la jolie pagode Maha Aung Mye Bon Thar retransmettent des sermons bouddhiques, au cas où vous ne seriez pas déjà réveillé… Pagode centrale la plus importante, la paya Shwezigone ne justifie pas le détour.

En brique rouge, l’église de Tous-les-Saints(All Saints’ Church ; Ziwaka St ; messe 8h30 dim, 7h mer), anglicane, fut construite en 1912 pour les régiments de Maymyo.

  • National Kandawgyi Gardens

    parc

    အမ်ဳးိသားကန္ေတာ္ႀကီးဥယ်ာဥ  Créé en 1915, ce jardin...

    Lire la suite
  • Paya Mahamyatmuni

    temple bouddhique

    Au sud du quartier central, cette pagode est la plus grande et la plus majestueuse de la ville. Son...

    Lire la suite
  • Paya Shwe Daza

    temple bouddhique

    ေရႊတန္ဆာဘုရားEn arrivant du sud, les flèches dorées des pagodes dominent la...

    Lire la suite
  • Myauk Myo

    quartier

    À la lisière nord de la ville, le plus ancien quartier de Hsipaw possède une atmosphère de village,...

    Lire la suite
  • Shwebon Yadana

    palais

    ေရႊဘုံရတနာ Les bâtiments les plus impressionnants de la ville sont deux immenses...

    Lire la suite
  • Sunset Hill

    point de vue

    Pour une vue panoramique sur le fleuve et la ville, grimpez à la pagode Thein Daung, également...

    Lire la suite
  • Douves de la vieille ville

    quartier

    Durant son apogée au XVIIIe siècle, le palais se situait au cœur d’une immense cité fortifiée....

    Lire la suite
  • Paya Bawgyo

    temple bouddhique

    ေဘာ္ႀကိဳဘုရားÀ 8 km à l’ouest de Hsipaw, à côté de la route...

    Lire la suite
  • Zone archéologique

    site de fouilles

    Les 32 sites de fouille datent du royaume pyu (IVe-IXe siècle). Ils surplombent le village de Hanlin...

    Lire la suite
  • Marché fermier

    fruits et légumes

    Ce marché en bord de fleuve se spécialise dans les fruits chinois et les légumes locaux. Ces derniers...

    Lire la suite
  • Hanlin

    village

    Faire toute cette route sans visiter les sites archéologiques serait inexplicable, mais le village de...

    Lire la suite
  • Hsu Taung Pye Zedidaw

    temple bouddhique

    ဆုေတာင္းျပည့္ေစတီေတာAu bord de l’Ayeyarwady à l’extrémité...

    Lire la suite
  • National Landmarks Garden

    musée

    Ce vaste parc vallonné est parsemé de représentations, parfois kitsch, de lieux emblématiques du...

    Lire la suite
  • Musée culturel de l’État kachin

    ethnologie

    ကခ်င္ျပည္နယ္ယဥ္ေက်းမႈျပတိုက Le Kachin State...

    Lire la suite
  • Édifices coloniaux

    patrimoine

    La plupart des édifices coloniaux sont disséminés dans les faubourgs boisés du sud-est, dans...

    Lire la suite
  • Paya Aung Ze Yan Aung

    pagode

    ေအာင္ေဇရန္ေအာင္ဘုရားÀ l’est de l’aéroport, cette pagode se...

    Lire la suite
  • Chan Tak

    temple chinois

    Ce grand temple chinois de style classique, en grande partie moderne, est orné de dragons en stuc, de...

    Lire la suite
  • Shwe Baw Kyune

    monastère bouddhique

    ေရႊေဘာ္ကြၽန္း. Au premier coup d’œil, ce monastère semble dater du...

    Lire la suite
  • Candacraig Hotel

    édifice historique

    L’ancien British Club, édifice colonial classique, flanqué de tourelles, se dresse dans un jardin...

    Lire la suite
  • Vieux Shwegu

    quartier

    À 400 m à l’ouest de la jetée centrale s’étire une rangée de maisons en bois relativement...

    Lire la suite
  • Rive centrale

    quartier

    Le marché fermier, en bord de fleuve, est plus intéressant avant l’aube, quand la rue à...

    Lire la suite
  • Paya An Daw

    temple bouddhique

    Cette pagode richement ornée se situe en pleine campagne de l’autre côté du fleuve, en face du Shwe...

    Lire la suite