-->

Espagne du Nord : Avec des enfants

L'Espagne du Nord en famille

Des réceptionnistes aux serveurs, les acteurs espagnols du tourisme ont l’habitude de leurs compatriotes voyageant en famille et se mettront presque toujours en quatre pour s’occuper de vos enfants.

Aller au restaurant avec des enfants

Les enfants sont généralement les bienvenus, que ce soit dans les restaurants traditionnels ou dans les bars à l’effervescence chaotique. Il est rare qu’e lon se sente gêné, même avec des enfants agités, sauf lorsqu’on monte en gamme d’établissements. En été, les innombrables terrasses sont idéales pour se restaurer en famille, même s’il est aussi plus facile d’y perdre de vue les plus petits qui s’aventurent dans la foule.
N’espérez pas trouver des tronas (chaises hautes) dans tous les restaurants, bien que beaucoup en soient désormais équipés. Souvent, il n’y en a qu’une : pensez à la demander lorsque vous réservez. En l’absence de chaise haute et de rehausse, le personnel improvise parfois à l’aide d’un fauteuil et de coussins.
Rares sont les restaurants (ou les lieux publics) équipés de table à langer – la situation évolue, mais très lentement.
En matière de nourriture, quelques restaurants, dont le nombre augmente, proposent un menú infantil (menu enfant) comprenant généralement un plat (hamburger, nuggets de poulet, pâtes ou équivalent), une boisson et une glace ou un milk-shake.
La cuisine espagnole est rarement épicée et les enfants la trouvent généralement à leur goût ; les Espagnols piochent souvent dans leur propre assiette pour nourrir leurs bambins.
S’adapter aux horaires espagnols peut-être un défi – si les enfants ont faim entre les repas, il est généralement facile de trouver une tasca (bar à tapas) pour leur acheter un en-cas et il y a des boutiques de bonbons un peu partout. Il est toutefois recommandé de se procurer des provisions de secours au supermarché pour les heures où tout est fermé.

Transports en famille

L’Espagne possède d’excellentes infrastructures en matière de transports et les longs trajets entre grandes villes vous paraîtront insignifiants si vous empruntez l’AVE (TGV espagnol).
Les enfants (généralement de moins de 12 ans) ont droit à des réductions dans les transports publics. les moins de 4 ans voyagent généralement gratuitement.
La plupart des loueurs de voitures proposent des sièges auto (moyennant un supplément) pour bébés et enfants en bas âge, mais il est nécessaire de les réserver à l’avance, surtout pendant les périodes de pointe comme les vacances scolaires espagnoles, Navidad (Noël) et la Semana Santa (Semaine sainte).
les taxis équipés de sièges pour enfants sont extrêmement rares – à moins d’apporter le vôtre, vous devrez prendre votre enfant sur les genoux et vous attacher tous deux avec votre ceinture de sécurité.

À ne pas manquer en Espagne

L’Espagne est une terre de châteaux, de foires, de fêtes, de musées interactifs, pour ne nommer que quelques-unes des attractions susceptibles d’intéresser 
les enfants.
Vous pouvez également consulter le portail officiel du tourisme en Espagne (www.spain.info/fr). Vous y trouverez de nombreuses suggestions d’activités en famille, par ville et par région (tapez “famille” dans le moteur de recherche).  

Plages en famille

Loin d’être bondées en été, les plages de la côte atlantique sont parfaites pour les familles. La météo est certes plus capricieuse que sur la côte méditerranéenne, mais les longues étendues de sables, les rochers où se nichent les crabes et autres petites bêtes, ravissent les enfants.

Trésors maritimes

Musées, parcs animaliers, aquariums : les grandes villes littorales ont toutes leur attraction permettant aux enfants de découvrir le monde marin, percer les secrets de la navigation, et rêver d’aventures en mer.

  • Aquarium, Saint-Sébastien Requins, méduses, poissons-pierres... Un must !
  • Museo Marítimo de Asturias, Luanco Des maquettes de bateaux du monde entier.
  • Península de la Magdalena, Cantabrie Les colonies de phoques et de manchots ravissent les enfants.
  • Museo Marítimo de Cantabria, Santander Le squelette de baleine long de 60 m est le clou de la visite.
  • Aquarium Finisterrae, La Corogne Une colonie de phoques, des requins et des raies, parmi quelque 50 espèces marines.

Des musées qui parlent à l’imagination

Une petite révolution se dessine dans les rapports entre la culture et les enfants en Espagne : beaucoup de musées intègrent désormais des éléments interactifs dans des expositions jusqu’ici statiques. De nombreux sites importants (et la plupart des musées) proposent aussi des guides spécialement conçus pour les enfants.

  • Museo Guggenheim, Bilbao Regardez vos enfants s’émerveiller devant cette architecture fascinante.
  • Kutxaespacio de la science-Miramon, Saint-Sébastien Plein d’expériences ludiques pour découvrir la science en famille.  
  • Topic, Tolosa Toutes les marionnettes du monde à voir et à toucher.
  • Musée des Sorcières, Zugarramurdi Des visites théâtralisées rien que pour les enfants.
  • Museo del Jurásico de Asturias, Colunga Un musée en forme d’empreinte de dinosaure et consacré… aux dinosaures, avec notamment 20 répliques géantes de ces animaux disparus. 

Préparer son voyage en famille

Pour des conseils d’ordre général sur le voyage avec de jeunes enfants, consultez notre guide Voyager avec ses enfants. 

À emporter en Espagne

S’il peut être utile d’emporter en petite quantité les articles que vous utilisez dans votre pays (surtout les produits pour bébé), pour les urgences (ou pour le dimanche, quand la plupart des pharmacies et supermarchés sont fermés), vous trouverez en Espagne tout ce dont vous aurez besoin.
On peut acheter du lait maternisé, en poudre ou sous forme liquide, ainsi que de la solution pour stérilisation type Milton dans les farmacias (pharmacies). On trouve facilement des pañales (changes complets) jetables dans les supermarchés et les farmacias. Les supermarchés des grandes villes vendent du lait frais de vache en brique ou en bouteille, mais il faut souvent se contenter de lait UHT dans les petites villes.

Quand partir en Espagne du Nord

Si vous recherchez les plages, l’été (surtout juillet et août) s’impose – mais c’est aussi le moment où les Espagnols migrent en masse vers la côte, réservez donc bien à l’avance. C’est également une bonne période pour découvrir la montagne pyrénéenne et la cordillère Cantabrique. En été, la chaleur à l’intérieur des terres est extrême.
Nos périodes préférées pour visiter l’Espagne du Nord-Ouest sont le printemps et l’automne, en particulier les mois de mai, juin et septembre et octobre, qui offrent des températures modérées et un temps souvent beau.
L’hiver peut être rude presque partout en Espagne – parfait si vous arrivez bien équipés et surtout si vous recherchez la neige.

Hébergement en Espagne

La plupart des hôtels (mais rarement les hostales – hôtels pour petits budgets – et autres établissements économiques) ont des lits pour bébé ; réservez le vôtre car il n’y en a que quelques-uns par hôtel. Si vous en demandez un, il peut être judicieux de réserver une chambre plus grande, les chambres étant souvent exiguës dans les hôtels et hostales. Certains hôtels font payer le prêt du lit pour bébé, d’autres pas.
Dans les hôtels haut de gamme, on peut parfois faire garder ses enfants et dans certains, des agences spécialisées proposent leurs services aux visiteurs avec enfants. Certains établissements haut de gamme – en particulier les resorts, mais aussi certains paradores (hôtels de luxe appartenant à l’État) – sont équipés d’aires de jeux pour les enfants et beaucoup comportent aussi une piscine.

Mis à jour le : 7 septembre 2016

Articles récents

Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Espagne