-->

Espagne du Nord : De Madrid au Maestrazgo

Deux à trois semaines en Espagne

Quittez Madrid et les sentiers battus en passant d'emblée une ou deux nuits à Ségovie (qui fait plus souvent l'objet d'une excursion d'une journée depuis Madrid). Vous aurez ainsi tout le loisir d'admirer son Alcázar et son aqueduc romain, avant d'aller vous blottir dans la splendide enceinte médiévale d’Ávila. L'austère et monumentale Tolède n'est jamais plus belle, elle non plus, que lorsque les excursionnistes la laissent enfin en paix, le meilleur moment pour s'imprégner de son long passé multiconfessionnel. Écartez-vous un peu plus des circuits classiques en mettant le cap au sud vers Orgaz, puis en faisant un crochet par Consuegra et Almagro, une étape de charme pour passer une ou deux nuits. D'Almagro, le circuit rejoint les lacs turquoise du parc naturel de las Lagunas de Ruidera, puis les terres de Don Quichotte via Campo de Criptana, El Toboso et Mota del Cuervo. Continuez la route jusqu’à Belmonte et son château, puis arrêtez-vous à Alarcón pour passer une nuit dans l'ancienne forteresse arabe, transformée en hôtel.
Une boucle au sud-est permet de visiter Alcalá del Júcar, traversée par le spectaculaire Río Júcar, dont on peut suivre la rive vers l'ouest avant de rejoindre Cuenca et ses maisons suspendues. La CM2105 en direction du nord constitue un joli itinéraire à travers le paysage vallonné de la Serranía de Cuenca, puis vers l'est jusqu’à Albarracín, village ocre datant de la période musulmane. Rares sont en Espagne les villages aussi beaux que celui-ci, avec ses murailles érigées sur les hautes crêtes qui ceignent l'endroit. La prochaine étape, Teruel, se distingue par la remarquable architecture mudéjare de sa vieille ville. Le mois de février y est glacial, mais c'est le moment de la Fiesta Medieval. On s’écarte toujours plus des sentiers battus en allant vers l'est et en traversant les hameaux du haut plateau du Maestrazgo, notamment Cantavieja, au cadre spectaculaire, et le paisible Mirambel, où l'on se croirait au fin fond de l'intérieur des terres. Dans la région de Valence (mais toujours au cœur du Maestrazgo), ce circuit mène à la ravissante ville de Morella, dominée par un château, et se termine par la ville côtière de Peñíscola.

Mis à jour le : 8 janvier 2015

Articles récents

Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Espagne