-->

Espagne du Nord : Littoral nord

Un mois en Espagne

La côte nord de l'Espagne, à la beauté parfois sauvage, forme une bande verte allant du Pays basque à la Galice, que domine la Cordillère Cantabrique. Cet itinéraire permet de découvrir la partie sans conteste la plus spectaculaire (et la moins construite) du littoral espagnol. Villages ravissants et gastronomie raffinée viendront pimenter un peu plus le voyage.
Première étape, incontournable : Saint-Sébastien et sa jolie baie en forme de croissant, flanquée de deux majestueux promontoires. La vieille ville est le berceau spirituel des tapas (que l'on appelle ici pintxos). On ne saurait donc manquer de passer au moins une soirée à aller de bar en bar pour se délecter au comptoir de ces délicieuses bouchées. À l'ouest de Saint-Sébastien, Bilbao est essentiellemment connue pour abriter le musée Guggenheim. Suivez ensuite la côte de la Cantabrie et des Asturies, vers l'ouest. En chemin, visitez la vieille ville de Castro Urdiales, surfez la vague à Oriñón et flânez sur le front de mer de Santander. En suivant la côte de la Cantabrie, ne manquez pas Santillana del Mar, trésor médiéval, ni Comillas et son architecture moderniste. Mieux vaut parcourir la côte des Asturies en train, avec un arrêt à Llanes, à Ribadesella et à Arriondas. De là, partez à la conquête des pics d'Europe, aux parois vertigineuses et aux paysages remarquables, où les possibilités de randonnées sont multiples. Puis rendez-vous à Oviedo, la capitale des Asturies, pour découvrir l'architecture préromane des églises de la région. Vous retrouverez la mer dans la ville portuaire de Gijón, où le cidre, dont raffolent les Asturiens, coule à flots. À l'ouest de Gijón, les plages retirées se succèdent entre les ports de Cudillero et de Luarca. Le littoral de la Galice, ponctué de villages de pêcheurs isolés et d'impressionnantes falaises, est l'une des merveilles naturelles du pays. En longeant la côte, ne manquez pas Cabo Ortegal, la dynamique La Corogne et la Costa da Morte. À la pointe du Portugal, faites une incursion jusqu’à Pontevedra et Vigo, avant de rebrousser chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Ville galicienne par excellence, ce lieu de pèlerinage et haut lieu de la gastronomie régionale est doté d'une superbe cathédrale.
Si vous avez du temps, rien ne vous empêche de parcourir à pied le dernier tronçon du célèbre chemin de Saint-Jacques, le Camino Portugues. Une autre option consiste à découvrir le nord de l'Espagne à bord du train Transcantábrico.

Mis à jour le : 8 janvier 2015

Articles récents

Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Espagne