-->

Cantabrie et Asturies

Pourquoi y aller

En étant motorisé, on peut traverser chacune de ces deux petites régions du nord au sud en une heure à peine… mais cela serait vraiment dommage. La majeure partie du littoral n'est qu'une suite de falaises, de plages superbes et de petits ports de pêche. Derrière les plages, de jolies vallées verdoyantes parsemées de villages de pierre se déroulent jusqu’à la Cordillera Cantábrica, qui s’élève à plus de 2 000 m et culmine avec les pics d'Europe. Outre les produits de la mer, la région est connue pour ses fromages, ses viandes de qualité et le célèbre cidre des Asturies. Les amateurs d'art et d'histoire ne seront pas déçus : les premiers humains ont réalisé de magnifiques peintures rupestres à Altamira et ailleurs, et c'est à Covadonga, dans les Asturies, qu'est apparu le germe de la nation espagnole il y a 1 300 ans.

Quand partir

Juin et septembre

Les températures grimpent, les précipitations chutent, les foules sont loin… c'est la meilleure période pour presque tout.

Début août

Descenso Internacional del Sella – La folie du canoë, d'Arriondas à Ribadesella.

Fin août

La Fiesta de la Sidra Natural (fête du Cidre naturel) de Gijón rassemble des milliers d'amateurs.

À ne pas manquer

1. La beauté des peintures rupestres dans les grottes d’Altamira, de Puente Viesgo et de Ribadesella

2. La randonnée de la Garganta del Cares, dans les pics d'Europe

3. La cité médiévale enchanteresse de Santillana del Mar

4. La montée par le Teleférico de Fuente Dé dans les superbes hauteurs des pics d'Europe

5. Les cols et paysages magnifiques de la Cordillera Cantábrica

6. La grâce unique des édifices préromans d’Oviedo

7. Une dégustation de cidre des Asturies dans un des chaleureux bars à cidre (sidrerías) des Asturies

8. Un bain de mer sur la tranquille Playa del Silencio

Mis à jour le : 17 janvier 2017