-->

Région de Murcie

Pourquoi y aller

Enclavée entre les plages très fréquentées d'Almería au sud et les stations balnéaires touristiques de la Costa Blanca au nord, la province de Murcie fait partie des régions les moins visitées d'Espagne. Pourtant, les côtes de la Murcie sont à juste titre surnommées la Costa Cálida (la côte chaude) car elles offrent pas moins de 3 000 heures d'ensoleillement par an. De plus, les villes et villages de l'arrière-pays possèdent un patrimoine historique et culturel intéressant.

La région, irriguée grâce à des techniques – roues à eau, aqueducs et canaux – remontant au XIe siècle, produit essentiellement des agrumes et du raisin.

La capitale, également nommée Murcie, avec sa cathédrale et ses fabuleux bars à tapas, est une ville universitaire très animée. Carthagène, dont les fouilles dévoilent actuellement le riche patrimoine antique, présente également beaucoup d'attrait. Dans l'arrière-pays, Lorca est célèbre pour ses processions de Pâques. Enfin, la beauté spectaculaire et préservée des parcs naturels ravira les amoureux de la nature.

Quand partir

Mars et avril

Pour les formidables processions de la Semaine sainte à Lorca, célèbres dans toute l'Espagne.

Mai et juin

Pour les plages de la Costa Cálida avant l'arrivée massive des vacanciers et les pics de chaleur.

Septembre

Pour les Fiestas deCarthagineses y Romanos de Carthagène.

À ne pas manquer

1. Un verre au coucher du soleil sur la Plaza del Cardenal Belluga de Murcie, face à la façade éclairée de la cathédrale

2. Les spectaculaires processions et défilés de la Semaine sainte à Lorca

3. La visite des impressionnants sites romains et carthaginois de Carthagène

4. Une randonnée à la découverte de la beauté sauvage du Parque Natural de Sierra Espuña

5. Découvrir les splendeurs ornementales du Real Casino de Murcie

6. Profiter gratuitement des bienfaits d'un bain de boue à Lo Pagán

7. Se régaler d'excellentes tapas préparées avec des produits frais de saison

8. Aller prendre le frais auprès des pozos de la nieve (puits de neige) dans le Parque Natural de Sierra Espuña

Mis à jour le : 17 janvier 2017