-->

Îles grecques et Athènes : Comment s'y rendre

Depuis/vers les îles grecques

Voie aérienne

Aéroports et compagnies aériennes

Il est facile de rejoindre Athènes et les îles grâce à plusieurs aéroports internationaux.
Aéroport international Eleftherios Venizelos (ATH ; 210 353 0000 ; www.aia.gr). Près de Spata, à 27 km à l’est d’Athènes.
Aéroport international de Macédoine (SKG ; 2310 473 212, 2310 473 700 ; www.thessalonikiairport.com ; Thessalonique). Dans le nord de la Grèce.
Aéroport Diagoras (RHO ; 22410 88700 ; Rhodes, Dodécanèse).
Ferries et vols relient les îles aux aéroports d’Athènes (voire de Thessalonique, dans le Nord). La plupart des autres aéroports, dont ceux de Corfou et de Mykonos, comptent désormais quelques vols internationaux avec easyJet. D’autres aéroports internationaux ‒ Santorin (Thira), Karpathos, Samos, Skiathos, Kos, Céphalonie et Zante ‒ accueillent essentiellement des vols en provenance d’Europe de l’Ouest ou du Nord.

Compagnies aériennes

Olympic Air (801 801 0101 ; www.olympicair.com) est la compagnie aérienne nationale desservant le plus fréquemment Athènes. Elle propose des vols directs entre la capitale et des villes européennes (dont Paris, Bruxelles et Genève), ainsi que Le Caire, Tel Aviv, Istanbul, New York et Toronto.
Aegean Airlines (801 112 0000, 210 626 1000 ; www.aegeanair.com) dessert notamment Paris, Bruxelles et Genève, ainsi que de nombreuses autres villes européennes, Le Caire et Istanbul.
Ces deux compagnies sont extrêmement sûres. Les coordonnées de leurs agences sont indiquées dans les pages régionales de ce guide.

Depuis/vers la France

À titre indicatif, les tarifs d’un aller-retour entre Paris et Athènes débutent à 170 € environ pour des vols en milieu de semaine et en basse saison réservés longtemps à l’avance. Si vous voyagez en haute saison, vous devrez plutôt débourser 300 € et plus. N’oubliez pas de consulter les offres des compagnies low cost (easyJet, Pegasus ou Transavia notamment). Le vol dure au minimum 3 heures 15.
Quelques transporteurs :
Aegean Airlines (01 70 03 13 23 ; www.aegeanair.fr)
Air France (36 54 ; www.airfrance.fr ; 49 av. de l’Opéra, 75002 Paris)
Olympic Air (www.olympicair.com)
EasyJet (www.easyjet.com). Vols vers Athènes, Kos, Mykonos ou Rhodes.
Pegasus (www.flypgs.com/fr). Vols Athènes-Paris Orly. également départs de Lyon ou Marseille.
Transavia (www.transavia.com). Vols saisonniers au départ de Paris ou de Nantes, à destination de Mykonos, Santorin ou Rhodes, par exemple.

Depuis/vers la Belgique

Outre les compagnies régulières, les compagnies low-cost Ryanair et JetAirfly desservent la Grèce au départ de Bruxelles et de Charleroi. Un aller-retour Bruxelles-Athènes commence à environ 230 € sans escale (environ 3 heures) et 175 € avec escale.
Aegean Airlines (www.aegeanair.fr)
Brussels Airlines (www.brusselsairlines.com)
Ryanair (www.ryanair.com). Vols vers Corfou, Kos, Rhodes, Thessalonique, Volos et Zante (Zakynthos) au départ de Bruxelles-Charleroi.
Jetairfly (www.jetairfly.com). Relie Santorin, Mykonos et Zante, notamment.
Airstop (02-209 61 97 ; www.airstop.be ; bd Jacqmain 76, 1000 Bruxelles ; plusieurs agences en Belgique)
Connections (02-550 01 30 ; www.connections.be ; rue du Midi 19-21, 1000 Bruxelles ; nombreuses agences en Belgique)
Éole (02-672 35 03 ; www.gigatour.be ; place Keym 3, 1170 Bruxelles ; membre du réseau Gigatour)

Depuis/vers la Suisse

En vous y prenant à l’avance, vous pouvez trouver des vols low-cost directs Genève-Athènes (2 heures 50) à partir de 110 CHF en basse saison et 210 CHF en haute saison.
Aegean Airlines (www.aegeanair.fr)
Swiss Air (www.swiss.com)
EasyJet (www.easyjet.com). Vols de Genève vers Athènes et Mykonos.
STA Travel (058-450 49 49 ; www.statravel.ch). Nombreuses agences dans le pays.

Depuis/vers le Canada

Pour l’heure, il n’y a plus de vols directs pour la Grèce depuis le Canada. Les vols des compagnies comme Air Canada ou Lufthansa (www.lufthansa.com) transitent par l’ouest de l’Europe avant de rallier Athènes. Adresses utiles :
Air Canada (www.aircanada.com)
Airlineticketsdirect.com (1 877 679 8500 ; www.airlineticketsdirect.com)
Expedia (1 888 397 3342 ; www.expedia.ca)
Travelocity (1 800 457 8010 ; www.travelocity.ca)
Voyages Campus (1 800 667 2887 ; www.voyagescampus.com/fr). Agences dans tout le pays.

Voie terrestre

Voyager par la route permet de pleinement apprécier le paysage, mais aussi de profiter des nombreuses expériences qui vont toujours avec un trajet en bus ou en train. Les liaisons ferroviaires internationales, notamment, sont devenues beaucoup plus faciles ces dernières années, grâce à des trains plus rapides et à de meilleures correspondances. Il est ainsi désormais possible de se rendre de Londres à Athènes en train et en ferry en moins de 2 jours. En optant pour un trajet par la route plutôt que dans les airs, vous réduirez également votre empreinte carbone. Tout le monde a à y gagner.

Train

Voyager en train demande du temps. Comptez au minimum 2 jours pour rejoindre Athènes depuis Paris : commencez par prendre un train de nuit pour Venise (ce train, autrefois direct, compte à présent un changement), puis sautez dans le ferry pour Patras (arrivée prévue à Patras 26 heures plus tard). De là, un train relie Athènes en 4 heures 30. On peut aussi choisir le train de nuit Paris-Bologne (au moins une correspondance), puis un autre train pour Bari et un ferry de nuit à destination de Patras. La traversée de la Croatie, de la Serbie et de l’ancienne République yougoslave de Macédoine est toujours possible pour les esprits aventureux mais rallonge sensiblement le trajet.
La société du rail grecque OSE (Organismos Sidirodromon Ellados ; 
www.trainose.gr) assure des liaisons quotidiennes entre Thessalonique et Sofia, et entre Thessalonique et Belgrade via Skopje, avec un train hebdomadaire (le samedi) depuis/vers Budapest.
Il est possible de rallier Athènes depuis les grandes villes européennes grâce au pass Interrail Global de la société Inter-Rail.Consultez leur site internet (en francais. fr.interrail.eu), très détaillé, pour vous tenir informé.

Voiture et moto

Le trajet en voiture depuis la France, la Belgique ou la Suisse est long, mais tout à fait envisageable (distance Paris-Athènes : 2 060 km). Les visiteurs qui tiennent à se rendre en Grèce avec leur propre véhicule choisissent généralement de rallier un port italien pour y emprunter un ferry en direction de la Grèce. Les ports les plus pratiques sont Venise et Ancône. Le trajet en ferry rapide de Venise à Patras dure 26 heures, il faut ensuite compter 3 heures 30 de route de Patras à Athènes. L’ensemble du trajet peut aussi s’effectuer par la route. Depuis Venise jusqu’à Athènes, il faut compter environ 2 jours et demi via la Croatie, la Serbie et l’ancienne République yougoslave de Macédoine.

Postes-frontières

Pour les voyageurs curieux qui choisiront de passer par les Balkans et la Turquie pour arriver en Grèce – ou en repartir – avec leur propre véhicule, voici quelques points de passages utiles.

Albanie

Le principal poste-frontière de Kakavia comporte parfois des files d’attente interminables.
Kakavia à 60 km au nord-ouest de Ioannina.
Krystallopigi à 14 km à l’ouest de Kotas sur la route Florina-Kastoria.
Mertziani à 17 km à l’ouest de Konitsa.
Sagiada à 28 km au nord d’Igoumenitsa.

Bulgarie

La Bulgarie faisant partie de l’UE, la traversée des frontières est généralement rapide et sans contraintes.
Exohi nouveau tunnel de 448 m à la frontière, à 50 km au nord de Drama.
Ormenio à 41 km de Serres au nord-est de la Thrace.
Promahonas à 109 km au nord-est de Thessalonique.

Ancienne république yougoslave de Macédoine (ARYM)

Doïrani à 31 km au nord de Kilkis.
Evzoni à 68 km au nord de Thessalonique.
Niki à 16 km au nord de Florina.

Turquie

Kipi est plus pratique si vous allez à Istanbul. L’itinéraire passant par Kastanies traverse les villes de Soufli et Didymoticho en Grèce, et Edirne (ancien Adrinople) en Turquie.
Kastanies à 139 km au nord-est d’Alexandroupolis.
Kipi à 43 km à l’est d’Alexandroupolis.

Voie maritime

Vous pouvez gagner un port italien (Ancône, Bari, Brindisi ou Venise) et prendre un ferry pour la Grèce. Les ferries sont souvent complets en haute saison (juillet-août). Il est indispensable de réserver si vous prévoyez d’embarquer votre véhicule.
Les liaisons sont faciles avec la Turquie voisine. Notez que les billets pour 
la Turquie doivent être achetés un jour à l’avance. On vous demandera certainement d’apporter votre passeport la veille du départ. Pas d’inquiétude ! Il vous sera rendu avant l’embarquement. La taxe portuaire pour un départ vers la Turquie est de 15 € environ.
Autre moyen de visiter la Grèce en bateau  : rejoindre l’une des croisières qui traversent la mer Égée. 

Mis à jour le : 28 juin 2016

Articles récents