-->

Dublin

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Irlande
  4. Dublin
  5. L'essentiel en 4 jours

Dublin : L'essentiel en 4 jours

Itinéraire de 4 jours à Dublin

1er jour à Dublin

Commencez par une promenade sur les terrains du Trinity Colleg et profitez-en pour aller jeter un coup d’œil au Book of Kells dans la Long Room, avant de remonter Grafton St jusqu’à St Stephen’s Green. Les amateurs de beaux livres et d’autres objets de curiosité ne manqueront pas non plus la Chester Beatty Library.
Vous avez ensuite le choix entre trois vénérables institutions (à moins que vous ne souhaitiez toutes les visiter) : le National Museum of Ireland – Archaeology (ne serait-ce que pour le calice d’Ardagh et la broche de Tara), la National Gallery – ne manquez pas la salle consacrée à Jack B. Yeats – et le Museum of Natural History, un classique du genre qui n’a pas bougé d’un iota depuis l’époque victorienne.
Une soirée à Temple Bar réserve toujours de bons moments ; choisissez un pub et laissez les choses se faire.

2e jour

Commencez par une visite des cathédrales médiévales de Dublin, St Patrick’s et Christ Church, avant de rejoindre l’attraction touristique la plus populaire de la ville : le Guinness Storehouse.
Poursuivez vers l’ouest jusqu’à Kilmainham et admirez la belle collection de l’Irish Museum of Modern Art (n’oubliez pas les jardins), avant de sortir par l’arrière pour découvrir Kilmainham Gaol – la visite de la prison offre l’approche la plus instructive et la plus intéressante qui puisse se trouver sur la lutte irlandaise pour l’indépendance. Si le temps le permet, une promenade aux War Memorial Gardens est également recommandée.
À Stoneybatter, Walsh’s est un superbe pub traditionnel à la clientèle locale ad hoc, où viennent également frayer quelques hipsters en quête du “vrai” Dublin.

3e jour pour visiter la capitale irlandaise 

Explorez la collection d’art contemporain irlandais de la Dublin City Gallery – the Hugh Lane, avec, en prime, la découverte de l’atelier de Francis Bacon. L’Old Jameson Distillery, à l’ouest de  Smithfield, est l’endroit idéal pour tout apprendre sur le whiskey irlandais.
La collection du National Museum of Ireland – Decorative Arts & History est excellente, mais il faut aussi admirer l’étonnant édifice du XVIIIe siècle qui l’abrite. Plus à l’ouest, remarquez les grands espaces du Phœnix Park, le plus grand parc de ville en Europe – de quoi accueillir, entre autres, le domicile du président irlandais, l’ambassade des États-Unis et une horde de daims.
Assistez à une pièce au Gate ou à l’Abbey Theatre, le théâtre national irlandais.

4e jour

Le Little Museum of Dublin présente une magnifique collection de souvenirs donnés par les habitants. Après sa visite, vous pourrez aller flâner parmi les livres de Gutter Bookshop à Temple Bar ou d’Ulysses Rare Books.
Faites un tour aux Docklands pour admirer les plus beaux exemples d’architecture contemporaine de la ville. Par une belle soirée, une promenade jusqu’au phare Poolbeg mérite bien un petit effort, ne serait-ce que pour les superbes vues qu’elle offre sur la baie de Dublin.
Finissez votre séjour par un concert autour d’un verre à O’Donoghue’s sur Merrion Row.

 

Mis à jour le : 31 mars 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Sur la route, itinéraires clés en main : tout pour partir à l'aventure au volant le long de routes mythiques