Sicile

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Sicile
  5. Côte tyrrhénienne

Côte tyrrhénienne

Pourquoi y aller

Ponctuée de villes charmantes comme Cefalù et Castel di Tusa, la côte entre Palerme et Milazzo où alternent des paysages de plage et de montagne se transforme l’été en haut lieu touristique, avec son lot de routes encombrées et de plages bondées. Ni la foule ni les bâtiments en béton peu attrayants n’arrivent à dissuader de nombreux Siciliens de venir profiter ici de leurs vacances.
Rares sont les estivants à abandonner leur serviette pour visiter, dans l’arrière-pays, les monts Madonie et Nebrodi. Pourtant, quiconque s’aventure dans ces montagnes est séduit par ce magnifique environnement et ces villages haut perchés, où le poids de l’histoire est bien palpable. Le mode de vie reste ici plutôt traditionnel, et vous pourrez aussi vous ressourcer en goûtant quelques plats du terroir à la saveur exceptionnelle, où s’illustrent les produits régionaux : champignons sauvages, suino nero (porc noir local) et ricotta au lait de brebis.

À ne pas manquer

  1. Cefalù. Les mosaïques éclatantes de la cathédrale, à quelques mètres d’une plage branchée.
  2. Collesano. L’histoire de la plus grande course automobile d’Italie au Museo Targa Florio.
  3. Petralia Soprana. Une soirée au coin du feu dans l’une des pizzerias de la ville.
  4. Castel di Tusa. Les célébrations du solstice d’été au sommet de la pyramide, dernière création du parc de sculptures la Fiumara d’Arte.
  5. Castelbuono. La saveur sucrée du gâteau à la manne, concocté avec la sève des frênes locaux, à découvrir dans une des boulangeries de la capitale des Madonie.
  6. Caccamo. La vue sur les collines aux contours déchiquetés et, au loin, la mer Tyrrhénienne depuis le château.
  7. San Marco d’Alunzio. Un tour des nombreuses églises que compte cette petite ville perchée..
Mis à jour le : 8 janvier 2019

À voir à faire en Sicile

Milazzo

  • Capo Milazzo

    front de mer

    Si vous êtes motorisé, empruntez la Strada Panoramica vers le nord pour admirer la magnifique côte...

    Lire la suite
  • Castello di Milazzo

    château

    Sur un site qui était jadis celui d’une acropole grecque, puis d’une citadelle arabo-normande, se...

    Lire la suite
  • Santuario Rupestre di San Antonio da Padova

    ruines

    Les vestiges évocateurs de cette église du XIIIe siècle occupent les flancs d’une colline couverte...

    Lire la suite
  • Antiquarium di Milazzo

    musée

    Juste en dessous du château, dans la caserne défensive dite Quartiere degli Spagnoli (XVIe siècle),...

    Lire la suite

Cefalù

La plupart des sites de Cefalù sont situés dans le centre historique, vers le Corso Ruggero et la Piazza del Duomo. Seule la Rocca déroge à la règle – pour apprécier le panorama depuis ce promontoire, il vous faudra en effectuer l’ascension.

  • Duomo

    cathédrale

    Cette cathédrale est l’un des fleurons de l’architecture arabo-normande, dont la magnificence...

    Lire la suite
  • Spiaggia di Cefalù

    plage

    La plage de Cefalù, en forme de croissant, compte parmi les plus belles de toute la côte sicilienne....

    Lire la suite
  • La Rocca

    point de vue

    La masse rocheuse abrupte de la Rocca domine la ville. Les Arabes y construisirent une citadelle avant...

    Lire la suite
  • Il Castello

    ruines

    Il ne reste que quelques pierres d’Il Castello, bastion normand qui couronnait jadis le piton rocheux...

    Lire la suite
  • Tempio di Diana

    ruines

    Les vestiges du Tempio di Diana, datant du IVe siècle av. J.-C., offrent une retraite romantique aux...

    Lire la suite
  • Bastione Capo Marchiafava

    point de vue

    Ces fortifications du XVIIe siècle, en plein cœur de la ville, près de la Via Bordonaro, offrent une...

    Lire la suite
  • Lavoir

    site historique

    Un escalier en pierre aux marches incurvées mène à ce lavoir (lavatoio) du XVIe siècle, construit...

    Lire la suite
  • Salita Saraceni

    site historique

    Ce gigantesque escalier qui serpente à travers les remparts de l’ancienne cité, étagée sur...

    Lire la suite
  • Museo Mandralisca

    musée

    Ce petit musée privé présente une collection rassemblée par le baron Mandralisca (1809-1864),...

    Lire la suite

Parco dei Nebrodi San Marco d’Alunzio

Presque tous les plus anciens bâtiments de San Marco d’Alunzio et ses 22 églises furent construits en marbre issu de carrières locales. Au sommet de la colline se trouvent les maigres vestiges du premier château construit par les Normands en Sicile.

  • Museo della Cultura e delle Arti Figurative Bizantine e Normanne

    musée

    À côté de la Chiesa di San Teodoro (XVIe siècle), dans un monastère bénédictin restauré de la...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria delle Grazie

    église

    C’est l’église la plus impressionnante de la ville. Elle renferme une statue de Domenico Gagini de...

    Lire la suite

Stations balnÉaires Castel di Tusa

  • Halaesa

    ruines

    Sur un beau site à flanc de montagne auquel on accède par une petite oliveraie, les vestiges de cette...

    Lire la suite

caccamo

  • Castello di Caccamo

    château

    Érigé au XIe siècle par les Normands, le château de Caccamo, dressé au sommet d’une colline, est...

    Lire la suite
  • Chiesa Madre

    église

    Nichée dans l’ombre du château, en contrebas du Corso Umberto I, s’étend la pittoresque Piazza...

    Lire la suite

Parco delle Madonie Castelbuono

  • Castello dei Ventimiglia

    château

    Surnommé à l’origine le Castello del Buon Aere (château du bon air), l’imposant château des...

    Lire la suite
  • Museo Naturalistico Francesco Minà Palumbo

    musée

    Baptisé du nom du naturaliste Francesco Minà Palumbo (1814-1899), ce modeste musée est aménagé dans...

    Lire la suite

Parco delle Madonie Petralia Soprana

  • Chiesa Santi Pietro e Paolo

    cathédrale

    La cathédrale, sur la Piazza del Popolo, près de la Piazza dei Quattro Cannoli, fut consacrée en 1497...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria di Loreto

    église

    Voici la plus belle des nombreuses églises de Petralia Soprana. Elle date du XVIIIe siècle et se...

    Lire la suite

Parco delle Madonie Petralia Sottana

Le cœur de Petralia Sottana est sa rue principale, le Corso Paolo Agliata, où l’on fait les boutiques pendant la journée et la très pratiquée passeggiata du soir. À l’instar de Petralia Soprana, la ville compte quelques belles églises, dont la baroque Chiesa di San Francesco, située sur le Corso, et la Chiesa Madre du XVIIe siècle, au bout du Corso sur la Piazza Umberto ; son campanile est l’attraction principale de la ville. Sur la route de Petralia Soprana se trouve la Chiesa di Santissima Trinità alla Badia, qui abrite un bel autel de marbre signé Giandomenico Gagini.

  • Museo Civico Antonio Collisani

    musée

    Axé sur l’archéologie et la géologie des Madonie, ce modeste musée expose une impressionnante...

    Lire la suite

Parco delle Madonie Collesano

De nombreuses églises valent le détour, notamment le Duomo (ou Santa Maria la Nuova) du XVe siècle pour ses fresques, la Chiesa di Santa Maria la Vecchia du XIIe siècle, la Chiesa di Santa Maria del Gesù du XVIIe siècle et la Chiesa di San Giacomo du début XVIe.

  • Museo Targa Florio

    musée

    Ce petit musée unique en son genre expose des photos et des objets concernant le Targa Florio, la plus...

    Lire la suite