-->

Turin

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Turin
  5. Turin en 4 jours

Turin : Turin en 4 jours

Itinéraire week-end à Turin

1er jour

Matin

Partez à la découverte du quartier le plus raffiné de Turin (autour de la Via Roma). Choisissez l’un des somptueux cafés historiques de la Piazza San Carlo (après avoir jeté un œil à la Piazza CLN) pour faire le plein d’énergie grâce à un bon petit-déjeuner avant le premier temps fort de la journée, le Museo Egizio. Après un détour par les vieux passages couverts, familiarisez-vous avec l’histoire italienne au Museo del Risorgimento.

Après-midi

Déjeunez sur le pouce à Eataly et faites-y quelques emplettes, puis rejoignez pour l’après-midi la Piazza Castello : le séculaire Palazzo Madama, la merveilleuse Chiesa di San Lorenzo et le Polo Reale.

Soirée

Passez la soirée (si un spectacle a retenu votre attention) au Teatro Regio ou à vous régaler au Sfashion Cafe’. Après le dîner, installez-vous sur un banc de la Piazza Carignano toute proche pour déguster une glace de chez Grom et terminez la soirée sur cette place chargée d’histoire, avec le Teatro Carignano et le Ristorante del Cambio d’un côté et le Palazzo Carignano de l’autre où la nation italienne est née.

2e jour

Matin

Commencez la journée par un petit-déjeuner chez Fiorio avant de visiter la Mole Antonelliana, sa coupole et le Museo Nazionale del Cinema. Il sera ensuite temps de gagner la Piazza Vittorio Veneto pour un Campari au Caffè Elena et un repas traditionnel au Porto di Savona.

Après-midi

Plongez dans l’atmosphère unique de la collection d’objets anciens de la fondation Accorsi et passez en revue quelques-unes des plus belles places alentour : la Piazza Maria Teresa, les Giardini Cavour, l’Aiuola Balbo et la Piazza Bodoni. Puis détendez-vous en prenant un thé au Circolo dei Lettori.

Soirée

Dès que le soleil se couche derrière les beaux palazzi de la Piazza Vittorio Veneto, passez le Pô pour vous balader autour de la Chiesa della Gran Madre di Dio. En revenant sur vos pas, et en fonction de votre appétit, optez pour l’apéritif dînatoire de la Drogheria et quelques en-cas par-ci par-là, à la Maison par exemple ou bien pour le VO. Pour finir, allez siroter un verre sous les arbres de la Piazza Carlina, sur la terrasse de la Société Lutèce ou, l’hiver, dans sa salle chaleureuse.

3e jour

Matin

Débutez la journée à Porta Palazzo, le grand marché alimentaire turinois. Le samedi, faites un saut au Balôn, le marché aux puces à l’honneur dans le polar de Fruttero et Lucentini La Femme du dimanche. Réfugiez-vous ensuite dans le silence du Palazzo Falletti di Barolo, une demeure patricienne légendaire. Déjeunez chez Ranzini, sans doute la seule trattoria piémontaise authentique ayant survécu en ville.

Après-midi

L’après-midi, faites le plein d’art baroque dans les églises du quartier, Corpus Domini, San Domenico, Santissimi Martiri et la Consolata, non sans vous accorder, avant ou après, une pause sucrée et raffinée au Bicerin. Remontez le temps jusqu’à la Renaissance au Duomo di San Giovanni, puis partez en Orient dans les salles du MAO.

Soirée

Faites suivre un apéritif aux Cantine Barbaroux d’un dîner entre tradition et créativité au Consorzio. Place ensuite à la vie nocturne du Quadrilatero : de la Piazza Emanuele Filiberto, empruntez les petites rues et les venelles pour trouver le bar qui vous convient.

4e jour

Matin

Consacrez la matinée à la visite des salles et des jardins de la reine des résidences royales de la Corona di Delizie (Couronne des Délices), la Reggia di Venaria. Revenez en ville pour déjeuner au Coco’s.

Après-midi

Muni d’un sac, d’une natte et d’un livre, gagnez le Parco del Valentino. Peu de villes peuvent se vanter d’être traversées par un fleuve comme le Pô et de posséder un parc au bord de l’eau aussi accueillant, agrémenté d’un jardin botanique et d’un château digne du Moyen Âge. Poursuivez la lecture de ce guide ou d’un autre ouvrage devant une boisson fraîche à l’Imbarchino.

Soirée

Pour terminer en beauté, passez la soirée à San Salvario. Entre les cavistes-bars à vin (tel l’Enò), les bars à cocktail (comme le Diwan Cafè), les apéritifs dînatoires (du Lanificio San Salvatore), les restaurants de cuisine piémontaise, créative ou ethnique et les clubs underground, vous aurez l’embarras du choix pour vous amuser.
Il y a toujours beaucoup de monde, l’idéal pour rester de bonne humeur et ne pas se sentir triste à l’idée de quitter Turin.

Mis à jour le : 27 janvier 2017
Guide de voyage Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Italie