-->

Oslo : Histoire

Histoire d'Oslo

Le nom Oslo provient de deux mots du vieux norrois : ás, divinité, et lo, prairie. Il peut se traduire par “champ des dieux”.
La ville fut fondée en 1049 par le roi Harald Hardråde (dit le Sévère), dont le fils Olav Kyrre (dit le Tranquille) construisit une cathédrale et établit un évêché. À la fin du XIIIe siècle, le roi Haakon V instaura une présence militaire en la forteresse Akershus (Akershus Festning ), dans l’espoir de contrecarrer la menace suédoise à l’est. Après que l’épidémie de peste bubonique eut décimé la moitié de sa population au milieu du XIVe siècle, la Norvège s’allia au Danemark et, de 1397 à 1624, Copenhague géra la politique et la défense norvégiennes. Oslo sombra dans l’oubli, avant d’être dévastée par un incendie en 1624. Le roi Christian IV la fit rebâtir sur un site mieux protégé et la baptisa Christiania en son honneur.
Pendant trois siècles, la cité fut un bastion défensif. En 1814, les auteurs de la première Constitution norvégienne en firent la capitale officielle du nouveau royaume. Leurs efforts furent anéantis par la Suède, qui unifia les deux pays sous sa domination. En 1905, après la dissolution de cette union, Christiania commença à prospérer en tant que capitale de la Norvège moderne. La ville reprit son nom d’origine, Oslo, en 1925.

Mis à jour le : 9 février 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Norvège