-->

Madère : Avec des enfants

Madère en famille

LES ENFANTS ADORERONT…

La baignade, toute l’année

  • La petite plage de Praínha, à l’extrême est.
  • La longue plage de sable fin de Porto Santo, une île voisine (attention, la destination est très prisée).
  • Dans les piscines naturelles (des bassins creusés naturellement dans la roche et remplis par de l’eau de mer) des petites stations balnéaires, comme Porto da Cruz ou Porto Moniz.

Le paradis des fleurs

  • Les fleurs sont partout, le long des routes et sur les pentes des montagnes : hibiscus, bougainvilliers, fuchsias, hortensias… de quoi devenir un petit roi de la botanique.
  • Les nombreux jardins tropicaux à Funchal : le jardin botanique, le jardin Orquídea (des orchidées), le jardin tropical du Monte Palace et le jardin de la Quinta das Cruzes parsemé de ruines manuélines.
  • Le parc das Queimadas près de Santana.
  • La fête des Fleurs à Funchal, en avril ou mai, avec la splendide parade des enfants.
  • Les fleurs dans le ciel lors du grand feu d’artifice du 31 décembre : le plus grand spectacle pyrotechnique du monde !

Les excursions sur mer et sur terre

  • L’ascension en téléphérique depuis Funchal jusqu’à Monte, et l’amusante descente sur 2 kilomètres sur un traîneau en rotin – un toboggan à deux places !
  • Une randonnée avec pique-nique le long des levadas, d’anciens canaux d’irrigation qui sillonnent toute l’île : un peu partout, vous trouverez des itinéraires balisés adaptés aux enfants.
  • Au départ de Funchal, une minicroisière en voilier – catamaran ou réplique de la caravelle Santa María de Christophe Colomb – avec un peu de chance, baleines et dauphins seront au rendez-vous.

Les visites pour découvrir l’histoire insulaire

  • La jolie capitale, Funchal, avec ses maisons blanches accrochées aux pentes, sa cathédrale datant de l’époque des chevaliers et l’atmosphère de la vieille ville.
  • Les drôles de chaumières en triangle du village de Santana.
  • Le musée de la Baleine de Caniçal, pour revivre l’épopée de la chasse aux cétacés qui fit vivre le village jusqu’en 1981.
  • La maison de Christophe Colomb à Vila Baleira, sur l’île de Porto Santo, où l’explorateur vécut avant de parcourir le monde.

Restauration

Attention au bolo do caco ! Ce petit pain rond aux patates douces qui accompagne tous les plats est tellement délicieux que les enfants risquent d’en oublier le contenu de leur assiette. Les petits carnivores apprécieront les brochettes de viande de boeuf mariné (l’espetada) que l’on trouve partout, mais – insularité oblige – le poisson tient la vedette sur les cartes. S’ils goûtent peu les produits de la mer, les enfants devraient tout de même aimer les pastéis de bacalhau (croquettes de morue). En accompagnement, les omniprésents riz et frites ne devraient pas poser de problème. Côté dessert, le gâteau au miel (bolo de mel) est incontournable, de même que la salade de fruits à base de bananes, de mangues et de papayes.

Mis à jour le : 1 août 2014
Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir l'île de Madère En quelques jours